Définition à l'aune de français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Cordial Dico

à l'aune de  

         prép  
en prenant pour référence  
Dictionnaire Français Définition  
Consulter aussi:

aune, aune, aune, aunée

mesurer à l'aune de... v.
1. juger d'après...
2. estimer par comparaison avec...
Expressio

Origine

Ce dont on est sûr, c'est que l'aune a été une unité de mesure jusqu'en 1834, date à laquelle elle a été abolie en France.
Mais si l'on se plaint aujourd'hui d'avoir à rencontrer à la fois des unités décimales et des unités anglo-saxonnes (comme le pouce, le pied, le mile ou les degrés Fahrenheit, par exemple), avant 1834, c'était bien pire.

Car, outre les autres mesures (perches, lieues, toises...), il n'y avait pas qu'une aune.
Si l'aune de Paris mesurait, comme chacun sait, 3 pieds 7 pouces et 10 lignes 5/6e de longueur, soit très exactement 1,188 m[1], l'aune pouvait mesurer de 0,513 m[2] à 2,322 m, selon le métier, la région ou le pays (en France, François Ier a tenté de généraliser une aune commune au pays en 1540).

Autant dire que la mesure d'un même objet pouvait donner des nombres d'unités très différents, selon l'aune qu'on avait l'habitude d'utiliser.

Exemple

« L'histoire de l'ordre ne saurait s'apprécier seulement à l'aune de celle de l'abbaye-mère. »
Denyse Riche - L'ordre de Cluny à la fin du Moyen Âge - 2000

« Le succès de la loi sur la RTT, jugée à l'aune de la création de nouveaux emplois (...) »
Colette Bernier - Formation, relations professionnelles et syndicalisme à l'heure de la société-monde - 2002

Commentaires additionnels:


head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"