Définition école buissonnière français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Cordial Dico

école buissonnière

  
         n  
se promener au lieu d'aller à l'école  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

faire l'école buissonnière

  

      v   flâner, manquer l'école  

Dictionnaire Français Synonyme  

école buissonnière nf.
fait d'aller se promener au lieu d'aller en classe ; par extension, fait de ne pas aller à l'école, de ne pas aller là où l'on doit se rendre
Reverso/Expressio

Origine

Les explications de cette expression sont multiples :

Pour certains, elle vient du Concile de Pavie, en 1423, auquel les prélats refusèrent de se rendre en raison de la peste qui sévissait dans cette ville, épisode décrit par Marot : "Vray est qu'elle fust buissonnière, l'escolle de ceux de Pavie".

Pour d'autres, datant aussi du XVe siècle, l'expression viendrait des chemins creux et buissons qui cachaient les fuyards (ou ceux qui s'abstiennent d'aller à l'école).

Pour d'autres encore, elle pourrait venir des écoles secrètes, nommées 'buissonnières' créées dans les campagnes par les adeptes du protestantisme lorsqu'ils étaient réprimés au commencement du luthérianisme.

Enfin, au XVIIe siècle, certains auteurs disaient que l'école était buissonnière lorsqu'on la fréquentait si peu, que les ronces et les buissons y naissaient.

Commentaires additionnels:

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
adv.
entouré de personnes capables de bien instruire, pouvant servir d'exemples
Reverso/Expressio
n.
courant de pensée né au XVIIIe siècle qui, en matière pénale, fonde le droit de punir sur l'idée de contrat social.
[Leg.]
n.
école de pensée développée par certains criminalistes italiens s'appuyant sur un déterminisme absolu.
[Leg.]
n.
1. grande école de commerce située à Jouy-en-Josas près de paris 2. personne qui a été diplômé de cette école
nfpl.
technologies de l'information et de la communication à l'école
(scolaire)
nf.
en Belgique, une fête de bienfaisance organisée pour lever des fonds pour une œuvre caritative, une école ou une association. L'équivalent en France est "la kermesse".
Pl. fancy-fairs.
n.
excuse donnée en général lorsqu'on est en retard à un rendez-vous, au travail ou à l'école
n.
accord entre une entreprise, un stagiaire et parfois un organisme de formation ou une école pour convenir d'une période de formation (courte ou longue) en entreprise ou dans un cours
n.
Contrairement aux idées reçues notemment sur l'âne, sa bêtise et son entêtement, le bonnet d'âne devait, à l'origine, donner à l'élève qui le portait l'intelligence de l'animal.
n.
élève de l'Ecole nationale de la Magistrature recruté par concours, sur titres ou sur épreuves.
[Leg.]
n.
jeune fille ou jeune femme élève ou diplômée de l'Ecole Polytechnique
jargon
n.
interrogation orale (en classe préparatoire aux Grandes Écoles)
[Educ.] Jargon spécifique aux classes préparatoires aux grandes écoles.
nf.
période de stages longs pendant des études supérieures (surtout dans les grandes écoles)
n.
personne faisant passer une khôlle (interrogation orale dans le cadre des études en classe préparatoire aux Grandes Écoles)
jargon propre aux classes préparatoires aux Grandes Écoles

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising