Définition appel à projet français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Cordial Dico

appel

  
      nm  
1    fait d'appeler, d'inviter à  
2      (droit)   voie de recours en procédure judiciaire  
3    appui précédant le saut  
4    vérification de la présence d'individus par appel de leur nom  
5      (armée)   rassemblement de militaires, mobilisation  
6    appel téléphonique, conversation au téléphone  
7      (jeux)   aux cartes, méthode de jeu invitant son partenaire à jouer dans une couleur  


appel d'offres            n  
mode de passation de marché public  
appel d'air            n  
tirage favorable à la combustion  
faire appel à            v  
demander, solliciter  
sans appel            adv  
définitif, irrévocable  
appel-sève  
      nm     (sylviculture)   pousse conservée au bout d'une branche pour maintenir le flux de sève  
contre-appel  
      nm     (armée)   appel de vérification d'un appel antérieur  
appel à maxima            n  
appel formé par le ministère public pour diminuer une peine  
appel à minima            n  
appel formé par le ministère public pour faire aggraver une peine  
appel d'offres            n  
marché public  
Dictionnaire Français Définition  
Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
v.
(droit) faire appel pour alourdir une peine que l'on estime insuffisante
à ne pas confondre avec l'expression "au minimum"
nm.
appel téléphonique
Expressio
nm.
fonction qui permet de répondre à un appel téléphonique lorsqu'on est déjà en communication
[télécommunications]
nm.
appel téléphonique dont l'origine est cachée
la plupart des appels indiquent le numéro de l'appelant
n.
juridiction de droit commun et de second degré.
[Leg.]
nm.
1. invite discrète. 2. proposition allusive
Expressio
n.
appel formé en réplique à l'appel principal par la partie intimée, dirigé contre l'appelant ou contre les autres intimés.
[Leg.]
nm.
produit vendu à un prix particulièrement bas pour attirer les clients dans un point de vente
[Bus.]
n.
audience au cours de laquelle, devant le tribunal de grande instance et devant la cour d'appel, le président décide, soit de l'ouverture d'une instruction, soit du renvoi immédiat à l'audience des plaidoiries.
[Leg.]
n.
dans un procès concernant plus de deux parties, appel formé par un plaideur n'ayant pas la possibilité d'user d'un appel incident, faute d'avoir été l'objet d'un appel principal.
[Leg.]
n.
juridiction administrative de second degré.
[Leg.]
exp.
appel initiant une conversation téléphonique
Expressio
v.
contribuer à un projet
v.
faire une présentation rapide d'un projet
[Fam.] pas forcément du bon français, plutôt du calque de l'anglais, terme de cinéma, de pub, ...
n.
jugement contre lequel un appel peut être interjeté.
[Leg.]
vi.
se dit d'un projet en cours de réalisation
[figuré]
n.
opération par laquelle l'héritier, débiteur du défunt ou d'un cohéritier, impute ses dettes sur le lot qu'il est appelé à recevoir.
[Leg.]
n.
acte par lequel un héritier, appelé à la succession, joint à la masse à partager certains biens ou valeurs provenant du défunt, afin de rétablir l'égalité avec les cohéritiers.
[Leg.]
adj.
se dit d'un accord qui est effectué sans passer par un appel d'offres ou une procédure publique
nm.
numéro de téléphone dont l'appel est facturé à un prix plus élevé qu'une communication normale, le détenteur du numéro recevant une partie du montant facturé
n.
un jugement est qualifié par défaut lorsque le défendeur n'a pas comparu, qu'il n'a pas été assigné ou réassigné à personne, lorsque l'affaire est insusceptible d'appel ; contre un jugement rendu par défaut, l'opposition est possible.
[Leg.]
n.
jugement ou arrêt contre lequel aucun appel ne peut être interjeté, seule reste possible l'introduction de voies de recours extraordinaires, telles que le recours en révision ou le pourvoi en cassation.
[Leg.]
v.
faire en sorte de réduire (quelqu'un) au silence, par une critique, une réponse sans appel
Expressio
n.
le jugement est réputé contradictoire dans certains cas : ainsi, le demandeur ou le défendeur a refusé de conclure, ou le défendeur qui n'a pas comparu a été assigné à personne, ou le jugement est susceptible d'appel : le recours à l'opposition dans ces hypothèses est interdit.
[Leg.]
n.
les voies de recours ordinaires que sont l'opposition et l'appel ont un effet suspensif de l'exécution du jugement sauf lorsque l'exécution provisoire est ordonnée ou est de droit.
[Leg.]

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising