Cordial Dico

bail

  
      nm  
1      (droit)   convention de location pour une durée déterminée  
2    par extension   somme due pour cette location  


ça fait un bail         adv  
familier   cela fait longtemps  
cession-bail  
      nf     (finances)   formule de location-vente  
cessions-bail  
      nfpl     (finances)   formules de location-vente  
bail à complant            n  
obligeant le bailleur à effectuer des plantations  
crédit-bail   , leasing  
      nm     (finances)   contrat par lequel un bien est loué à un organisme et ne sera achetable qu'en fin de contrat de location  
bail à ferme            n  
contrat par lequel le propriétaire abandonne l'exploitation de son domaine contre une redevance  
prêt-bail  
      nm   pendant la Seconde Guerre Mondiale, engagement d'aide des États-Unis aux Alliés en échange de compensations ultérieures  
sous-bail  
      nm     (droit)   nouveau bail que fait un premier preneur à un second  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

bail

  

      nm  
1    contrat, convention, assurance, marchandage, acte, pacte, arrangement, entente, compromis, stipulations, dispositions  
2    fermage, location, loyer, ferme, métayage, affermage, louage  
[antonyme]   vente  


ça fait un bail  
      adv   il y a bel âge que  
crédit bail  
      nm   leasing  
crédit-bail  
      nm   leasing, location avec option d'achat, location financière  
crédit-bail adossé  
      nm   bail adossé, leasing fiscal  

Dictionnaire Français Synonyme  

bail nm.
affaire, histoire
[Fam.] fréquent dans l'expression "c'est quoi le bail ?"

Commentaires additionnels:

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
contrat des pays de l'Ouest par lequel le preneur s'engage à planter le domaine en vigne ou à cultiver la vigne existante, moyennant le partage des fruits avec le bailleur.
[Leg.]
n.
location d'un fonds de bétail constitué "d'animaux susceptibles de croît ou de profit pour l'agriculteur" impliquant en principe partage à égalité des pertes et des profits.
[Leg.]
n.
contrat par lequel l'une des parties s'engage à nourrir, entretenir et loger le cocontractant sa vie durant contre une rémunération ou l'aliénation d'un bien ou d'un capital.
[Leg.]
n.
contrat de bail de longue durée par lequel le preneur s'engage à édifier des constructions sur le terrain dont il a la jouissance.
[Leg.]
n.
forme moderne de bail rural de longue durée conçu pour des terres déjà cultivées dont le fermier désire accroître la production.
[Leg.]
n.
bail rural attribuant au fermier la propriété des constructions et des plantations qu'il a effectuées.
[Leg.]
adv.
depuis très longtemps
exemple : "je ne l'ai pas vu depuis un bail"
exp.
cela fait très longtemps
Expressio (familier)
v.
Attention à ne pas confondre ces quasi-homophones. "Bailler" signifie "donner" ; "bâiller" signifie "ouvrir la mâchoire involontairement" ou "être béant" ; "bayer", que l'on retrouve dans "bayer aux corneilles", signifie "rester la bouche ouverte".
v.
chercher à tromper quelqu'un, à lui faire croire quelque chose de faux
Expressio on dit aussi la bailler bonne à quelqu'un
n.
droit que la loi reconnaît à certains locataires, sous certaines conditions, de demeurer dans le local loué à l'expiration du bail alors même que le bailleur s'y opposerait.
[Leg.]
n.
indemnité à laquelle peut prétendre le titulaire d'un bail commercial dont le renouvellement est refusé sans que le bailleur puisse invoquer un droit de reprise ; évaluation par les tribunaux selon les indications du législateur.
[Leg.]

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising