Définition biens privés français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Cordial Dico

biens de consommation

  
         n  
biens déterminant la satisfaction immédiate d'un besoin  
Dictionnaire Français Définition  
Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
dans le régime dotal, biens de l'épouse qui, par la volonté exprimée dans le contrat de mariage, sont inaliénables et insaisissables.
[Leg.]
n.
biens qui font partie de la communauté entre époux et qui sont partagés en principe par moitié après la dissolution du régime matrimonial.
[Leg.]
n.
choses qui sont objet de droits et qui par leur nature physique font partie du monde sensible.
[Leg.]
n.
biens qui par la volonté du conjoint ou d'un ascendant sont soumis à un régime juridique permettant leur conservation dans l'intérêt de la famille.
[Leg.]
n.
tous les biens meubles et immeubles du débiteur sont en principe saisissables ; cependant, la loi fait échapper totalement ou partiellement certains biens à la saisie dans le but de protéger les objets nécessaires à la vie et au travail du saisi et de sa famille.
[Leg.]
n.
se dit du débiteur qui est encore maître de ses biens.
[Leg.]
n.
on entend par cette expression les biens dont on est propriétaire au jour de la conclusion de l'acte juridique et par les biens futurs, ceux susceptibles d'acquisition par la suite ou qu'on laissera à son décès.
[Leg.]
n.
relation négative entre le taux d’intérêt et le niveau de revenu qui apparaît sur le marché des biens et des services.
[Bus.]
adv.
1. au rabais ou aux enchères, en parlant de biens dont on ne souhaite pas réellement se séparer 2. au plus offrant
Expressio (vieilli)
nf.
investissement dans l'immobilier sous forme de titre d'une société détenant des biens (part de SCI, SCPI)
FINANCE
n.
désigne une économie qui s'adapte à la diversité humaine dans la mondialisation et qui prend appui sur la dimension culturelle pour valoriser les biens et services
n.
lorsqu'on est débiteur d'une chose de genre, on ne peut s'abriter, pour se soustraire à l'exécution, derrière le fait que les objets que l'on voulait livrer ont péri ; on peut toujours se procurer des biens équivalents pour satisfaire à son obligation.
[Leg.]
v.
1. avoir le culte de l'argent, des biens matériel. 2. courtiser ceux qui sont riches
Expressio (vieilli)
nf.
mode de production de biens et de services favorisant le recyclage dans un souci de préservation de l'environnement
[Bus.]
n.
droit reconnu à chaque époux commun en biens de ne supporter les dettes communes nées du chef de l'autre que dans la limite de la part d'actif qu'il recueille dans le partage de communauté, à condition d'avoir fait dresser inventaire.
[Leg.]
n.
représentation graphique des préférences, qui montre que diverses combinaisons de biens et de services produisent le même degré de satisfaction.
[Bus.]
n.
régime matrimonial en vertu duquel une partie des biens dont disposent les époux est commune et partagée après la dissolution du régime.
[Leg.]
n.
régime matrimonial conventionnel ; pendant le mariage tout se passe comme si les époux étaient mariés sous un régime de séparation de biens à la dissolution, chacun des époux a droit à une somme égale à la moitié des acquêts réalisés par l'autre partie.
[Leg.]
n.
règle inventée par les glossateurs et restée d'application coutumière, selon laquelle les biens mobiliers sont attachés à la personne de leur propriétaire.
[Leg.]
exp.
une vie aventureuse ne permet pas d'amasser des biens (ou des richesses)
Expressio
n.
peine accessoire des peines afflictives perpétuelles qui entraîne pour le condamné une véritable incapacité de jouissance de recevoir ou de donner des biens par testament ou donation.
[Leg.]
n.
ensemble des règles régissant les rapports entre particuliers et les relations entre l'Administration et les particuliers lorsqu'elles ne sont pas exorbitantes du droit commun.
[Leg.]
n.
ensemble des règles applicables aux personnes privées dans les relations internationales.
[Leg.]
exp.
comment vas-tu ?
[banlieues] Peut-être parce qu'on répond souvent "bien", même quand on va mal. Synonyme : "bien ou quoi ?".
n.
acte écrit, généralement instrumentaire, comportant la signature manuscrite des parties.
[Jur.]
n.
une personne qui a un bon comportement, sur une personne sur qui on peut compter
= un chic type, un "mensch" mais "un type bien prononcé" : a strong type
adj.
qui a une belle silhouette
(familier) à rapprocher de "bien foutu", "bien roulé" exemple : "elle est top cette nana, regarde comment elle est bien gaulée"
adj.
se dit d'une jeune fille ou d'une femme qui a un joli corps
(familier) s'emploie aussi à propos d'un homme, mais moins souvent

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising