Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

bourré

  
      adj m  
1    plein, débordant  
2    familier   ivre  


bourre  
      n inv  
1    amas de poils ou de matériaux servant à bourrer, en bourrellerie  
2      (technologie)   matière accumulée dans une arme à feu au-dessus de la charge pour la presser  
3    duvet couvrant les bourgeons au printemps  
4    argot   policier  
de première bourre            adj  
d'excellente qualité  
être à la bourre            v  
être pressé, être en retard  
se tirer la bourre         verbe pronominal  
familier   entrer en vive concurrence  
bourré aux as         adj  
argot   riche  
bourré comme un coin         adj  
argot   tout à fait ivre  
bourre-mou  
      nm  
familier   mensonge, bobard, craque, hâblerie  
bourre-pif  
      nm  
argot   coup de poing  
tire-bourre  
      nm  
ancien   outil pour débourrer les canons  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

bourré

, es  
      adj m  
1    rempli, comble, farci, empli, truffé, gorgé, bondé, paqueté, plein, rassasié  
[antonyme]   vide, évidé  
2      (familier, vieilli)   soûl, éméché, ivre, saoul, imbibé  
[antonyme]   sobre  


bourre   , s  
      nf  
1    feutre, rembourrage, poil, capiton  
      nm  
2      (populaire, vieilli)   perdreau     (vieilli)   argousin     (vieilli)   roussin     (vieilli)   hirondelle     (vieilli)   vache     (vieilli)   condé     (vieilli)   sbire     (vieilli)   policier     (vieilli)   flic     (à la bourre)   pressé, en retard  
bourré comme un coing  
      adj m   ivre  
bourré comme une cantine  
      adj m   ivre  
de première bourre  
      adj inv   de grande valeur  
être à la bourre  
      forme du verbe être   être pressé  

Dictionnaire Français Synonyme  

à la bourre adv.
en étant pressé ; en se dépêchant pour ne pas être en retard
Reverso/Expressio
(familier)
s’emploie souvent dans être à la bourre, arriver à la bourre

Origine

'Bourre' est un mot aux multiples significations aussi bien dans le vocabulaire normal qu'en argot.
Pour n'en citer que quelques-uns, on trouve :

  • La touffe de poils ras qui sert (servait) à fabriquer du feutre ;
  • La matière qui servait à comprimer la charge dans les anciennes armes
  • Le coït (ne souhaite-t-on pas une "bonne bourre !" à celui qui va s'envoyer en l'air ?) ;
  • La bonne qualité ("un costar de première bourre") ;
  • La matière servant à rembourrer des matelas ou des coussins ;
  • ...
En ce qui nous concerne, selon plusieurs sources, il viendrait, depuis le début du XXe siècle, du verbe 'bourrer', compris au sens de 'bloquer' ou 'arrêter'.
Le lien n'est pas évident, sauf si on considère que celui qui a été bloqué dans son avance ou qui s'est arrêté a pris du retard et, du coup, est devenu pressé.

Compléments

Voici la description du jeu de 'bourre' que donne Duneton :
La bourre, à présent passée de mode, mais très en faveur à la campagne il y a trente et cinquante ans, se joue à deux, à trois ou à quatre, chacun pour soi, avec cinq cartes par joueur. L'ordre de valeur y est : roi, dame, valet, as, etc. Chacun mise une somme égale, décidée en commun, laquelle est partagée en fin de tour selon le nombre de levées que chacun a faites. Le joueur qui n'a pas fait un seul pli est "bourru", il doit mettre sur le tapis le double de la somme qui vient d'être partagée par ses adversaires. Il peut y avoir plusieurs perdants, plusieurs fois consécutives, et le pot atteint alors une certaine importance.

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
adj.
riche, fortuné
[familier] Ex. : "un type bourré aux as". Synonyme : "plein aux as".
adj.
complètement soûl
Expressio
(très familier)
exp.
1. se concurrencer, rivaliser avec vigueur
2. disputer âprement un match
Expressio
(familier)
exp.
chercher à convaincre par tous les moyens, en particulier par des paroles trompeuses
Reverso/Expressio
(très familier)
v.
mentir à qqn, lui faire croire qqch de généralement peu crédible
[très familier] Des variantes existent. Ex. : "il a essayé de me bourrer le cul de paille et d'y mettre le feu".
adj.
très riche, équivalent de bourré d'oseille, plein aux as, plein de fric
très familier
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité