Définition délit de faciès français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

délit de faciès nm.
Le « délit de faciès » est une raison apparente utilisée en général par un policier pour effectuer un contrôle particulier à une personne dont l’apparence n’est pas ‘standard’ (souvent sur la base de couleur de peau ou d’apparence générale). Cela peut être employé également par un employeur pour ne pas embaucher quelqu’un ou un videur pour interdire l'accès à un endroit.
On utilise aussi parfois l’expression ‘délit de sale gueule’ qui a un sens proche, mais ‘délit de faciès’ aura sans doute une connotation plus ‘raciste’. Le délit de faciès n’est bien entendu pas un délit.

Commentaires additionnels:

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
nm.
forme de discrimination fondée sur l'apparence physique, à caractère arbitraire, pratiquée en particulier à l'entrée d'endroits sélects, lors de contrôles de police ou à l'embauche
[familier] [voir aussi] délit de faciès
n.
infraction commise par le conducteur d'un véhicule terrestre ou d'un engin flottant qui, après un accident, tente d'échapper à sa responsabilité pénale ou civile en ne s'arrêtant pas dans le plus bref délai.
[Leg.]
n.
infraction punie d'une peine
Justice
n.
infraction dont la commission résulte d'un écart de conduite, apprécié par rapport à une norme de comportement et non par rapport à une intention malveillante.
[Leg.]
n.
fait de considérer qqch qui était un simple délit comme un délit pénal, un crime
[Leg.] la pénalisation de la culture du cannabis
nm.
1. flagrant délit, pris "la main dans le sac" 2. de l'anglais drapeau, indique dans un programme informatique ou une de ses "boucles" qu'arrivé audit flag, il y a quelquechose à faire manuellement ou automatiquement ; autres acceptions consécutives envisageables
sens 2- : flag ou drapeau est un indicateur d'état ou de situation
n.
évènement qui concerne quelques personnes et qui ne peut être classé ailleurs : un crime ou un délit, un phénomène surprenant
rubrique dans les média (journaux, télévision)
n.
action en réparation d'un dommage directement causé par un crime, un délit ou une contravention.
[Leg.]
exp.
1. avoir mauvaise réputation 2. être considéré comme responsable d'une faute, coupable d'un délit
Expressio (vieilli au sens 1)
v.
se réjouir
n.
il n'y a pas de crime, il n'y a pas de peine sans loi. formule exprimant le principe fondamental de la légalité des délits et des peines.
[Leg.]
Cordial Dico

délit

  
      nm  
1    acte illicite ou réprouvé  
2      (droit)   infraction à la loi justiciable du tribunal correctionnel, donc d'une peine de prison et/ou d'une amende  
3      (technologie)   veine d'un bloc d'ardoise ou de pierre  


en flagrant délit            adv  
sur le fait  
délit d'initié            n  
délit en Bourse, consistant à profiter d'informations privilégiées pour faire des bénéfices  
quasi-délit   , quasi-crime  
      nm     (droit)   acte causant un dommage, commis sans intention de nuire  
Dictionnaire Français Définition  

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"