Définition gain de cause français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Collins

gain de cause  

         n  
avantage obtenu dans un procès  
Dictionnaire Français Définition  
Collins

avoir gain de cause  


      v   gagner  

Dictionnaire Français Synonyme  

Collins
donner gain de cause  
      v   satisfaire  

Dictionnaire Français Synonyme  

Collins
obtenir gain de cause  
      v   gagner, arriver à ses fins, parvenir à ses fins  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

avoir gain de cause, gain, gain, gainé

gain de cause n.
résultat favorable obtenu après une discussion, une négociation, une procédure
obtenir gain de cause, avoir gain de cause

Commentaires additionnels:

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
demande en intervention forcée émanant soit du demandeur, soit du défendeur et dirigée contre un tiers, dans le but de lui rendre opposable le jugement à intervenir ou d'obtenir une condamnation contre lui.
[Leg.]
exp.
se dit pour marquer son indifférence à l'égard des propos de son interlocuteur
[familier] Variante : "cause toujours, tu m'intéresses !".
n.
enrichissement d'une personne en relation directe avec l'appauvrissement d'une autre alors que le déséquilibre des patrimoines n'est pas justifié par une raison juridique ; la personne appauvrie peut exercer l'action de in rem verso.
[Leg.]
vp.
réviser son jugement sur ses actes ou les produits de ses pensées avec en général un sentiment de culpabilité ou d'errement mal-à-propos
mea culpa, mea maxima culpa
v.
remettre en cause sérieusement, invalider
théorie, décision ...
v.
être la cause certaine de
n.
ayant cause recevant une fraction de patrimoine composée de droits et d'obligations.
[Leg.]
n.
ayant cause n'ayant acquis de son auteur qu'un ou plusieurs droits déterminées.
[Leg.]
exp.
se dit pour montrer à quelqu'un qu'on ne tiendra pas compte de ce qu'il dit, qu'il peut toujours continuer à parler mais que cela n'aura aucune conséquence
n.
quantité d’argent à laquelle on renonce pour détenir une unité de capital pendant une période, comprenant le taux d’intérêt, l’amortissement et le gain ou la perte résultant de la variation du prix du capital.
[Bus.]
exp.
1. se casser, cesser de fonctionner à cause du froid (pour une machine) ; 2. mourir pour cause de surménage ou suite à de fortes émotions
[Arg.] Au Québec on parle souvent de ''frette'' pour signifier la température du ''froid'' et on utilise à l'occasion le verbe ''péter'', dans le sens de cesser de fonctionner, de mourir.
exp.
réaction en chaîne, suite de causes à effets, réagissant en chaîne suite à une première action
n.
altération frauduleuse de la vérité manifestée dans un écrit public, authentique, privé, de commerce ou de banque susceptible de causer un préjudice à autrui, par l'un des procédés déterminés par la loi
[Leg.]
nf.
restructuration, remise en cause, réflexion sur un changement de conception ou de design, notamment pour un livre ou un site Internet
nf.
décès brutal et inattendu non provoqué par une cause extérieure
Syn Mort Cardiaque ou par Embolie Confusion avec Arrêt Cardiaque ou Etat de Mort apparente qui sont des états reversibles
n.
femme déterminée qui se bat pour une cause très difficile
nm.
situation fâcheuse dont on ne peut se sortir, chaque évènement engendrant une conséquence néfaste qui devient à son tour la cause d'un nouvel évènement fâcheux
Reverso/Expressio
nm.
fait qu'une cause minime puisse avoir des conséquences considérables
expression née de la métaphore qu'un simple battement d'aile de papillon puisse déclencher une tornade
n.
action mettant en cause l'existence d'un droit réel immobilier.
[Leg.]
nf.
maladie rare pour laquelle aucun traitement n'est développé à cause de la faible rentabilité des investissements
(médecine)
v.
casser l'ambiance, rendre l'ambiance pesante, désagréable à cause d'une mauvaise nouvelle par exemple
le départ de Jean au milieu du diner a plombé l'ambiance
n.
croyance erronée assimilée à l'erreur de droit ; elle peut découler d'un choix effectué entre plusieurs sens qu'un texte peut revêtir ; elle peut résulter de l'adoption d'une solution jurisprudentielle discutée, voire remise en cause ultérieurement.
[Leg.]
exp.
ce qui me cause du souci, de l'agitation ... ce qui me turlupine
adj.
1. qui arrive au moment où le travail touche à sa fin 2. qui se rallie tardivement à une cause
Reverso/Expressio (péjoratif) on dit aussi de la dernière heure
exp.
lorsqu'il se produit quelque chose de désagréable ou de dramatique entre individus, c'est obligatoirement une femme qui en est plus ou moins directement la cause : il suffit de la trouver pour comprendre l'origine du problème.
Expressio
n.
action permettant d'agir dans le cas d'enrichissement sans cause.
[Leg.]
exp.
passer un très mauvais moment (à cause d'une réprimande, d'un accident, ou autre)
n.
délits ou contraventions consistant en une faute inintentionnelle qui cause la mort d'une personne ou lui occasionne des blessures.
[Leg.]

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising