Définition lettre commerciale français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Cordial Dico

lettre

  
      nf  
1    caractère de l'alphabet  
2    message écrit à une personne éloignée  
3    écrit destiné à autoriser une personne à certains actes  
4    expression formelle de la pensée d'un auteur  
5    lettres : ensemble des connaissances littéraires  


lettre anonyme            n  
lettre de menace ou de dénonciation non signée  
carte-lettre  
      nf   carte pour la correspondance à bords gommés, se pliant par le milieu, timbrée comme une lettre  
contre-lettre  
      nf     (droit)   acte annulant les dispositions d'un acte précédent  
courte-lettre  
      nf     (imprimerie)   type de lettre large et dont le plomb est rogné sur les côtés  
lettre de créance         n  
  (diplomatie)  
texte établissant le droit pour son porteur de représenter son pays auprès d'un pays étranger  
à la lettre            adv  
en respectant le strict sens des mots d'un texte  
lettre de change            n  
effet de commerce  
lettre morte            n  
qui n'a plus valeur juridique et  
par extension   qui n'est plus valable  
lettré  
      adj m  
1    qui a beaucoup de connaissances littéraires  
      nm  
2    personne ayant une grande culture littéraire  
3    qui sait lire et écrire  
  (Belgique)  
lettre-préface  
      nf  
vieilli   préface à un ouvrage ayant la forme d'une lettre adressée à l'auteur  
lettre-transfert  
      nf   caractère graphique pouvant être transféré sur du papier ou sur un autre support lisse par frottement  
mandat-lettre  
      nm   mandat postal payable au bureau de poste  
lettre moulée            n  
régulière, bien formée  
mouler une lettre            v  
l'écrire avec soin, la former parfaitement  
pèse-lettre  
      nm   petite balance servant à peser les lettres  
porte-lettre  
      nm   petit meuble de bureau pour ranger lettres et documents  
Dictionnaire Français Définition  
Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
écrit adressé à une personne déterminée, de caractère intime et personnel.
[Leg.]
v.
être ignoré
cette loi est restée lettre morte
n.
document délivré au consul par l'Etat qui le nomme et transmis au Gouvernement de l'Etat où il doit exercer ses fonctions en vue d'obtenir l'exequatur.
[Leg.]
n.
recettes d’exportation moins dépenses d’importation.
[Eco.]
n.
contrat liant un fournisseur à un commerçant auquel il réserve la vente de ses produits, à la condition qu'il accepte un contrôle commercial, comptable, parfois financier et s'engage parfois aussi à s'approvisionner dans ce secteur exclusivement chez le concédant.
[Leg.]
adv.
dans le sens strict des mots en ne faisant aucune interprétation des propos tenus scrupuleusement, en parlant d'un ordre que l'on exécute
Expressio
v.
se dérouler sans incident être facilement admis, accepté
Expressio (familier)
n.
organisation qui réalise toute son activité commerciale via Internet
[Bus.] antonyme : brick and mortar
vp.
faire un effort pour faire quelque chose. Se fendre d'un cadeau, d'une lettre, se fendre d'un sourire, se fendre d'une excuse
LANGAGE SOUTENU
nm.
altération graphique d'un caractère alphabétique entrainant le plus souvent une modification du son de la lettre qui le reçoit
Les accents, la cédille et le tréma sont des signes diacritiques. Le "umlaut" allemand (sorte de tréma) modifie les A, O et U : U se prononce "ou" alors que Ü se prononce"u" la cédille de"reçoit" modifie ce qui sonnerait "rekoit" sans.
nf.
interrogation en petit groupe en classe préparatoire scientifique ou commerciale
nm.
service proposé par une entreprise commerciale permettant au client de prendre possession de sa commande sans entrer dans le magasin
[Bus.] * anglicisme * prononciation : [dʀajv]
nf.
forme juridiquement indépendante qui regroupe plusieurs entreprises dans un conglomérat, le noyau central est souvent une banque commerciale avec un groupe dans l'industrie lourde
nom d'origine japonaise
nf.
(langue commerciale) extrémité d'un rayon de vente où sont exposés les produits en promotion
N'existeraient curieusement pas à Venise
v.
avoir un certain succès auprès d'une personne dans une démarche de séduction ou dans une démarche commerciale
[Fam.]
n.
procédure suivie en matière civile, commerciale, rurale et sociale devant les juridictions de l'ordre judiciaire.
[Leg.]
n.
agissements fautifs commis dans l'exercice d'une profession commerciale ou non, de nature à engager la responsabilité civile de son auteur ; les agissements doivent tendre soit à attirer la clientèle, soit à la détourner d'un concurrent de manière fautive.
[Leg.]
nf.
boîte aux lettres électronique
abréviation
nf.
petite partie d'un marché commercial
Ex. : "la vente de ce type de produits constitue une niche".
n.
(jeux) ® jeu de société consistant à former des mots à partir de lettres tirées au hasard sur un plateau de 16 ou 25 dés.
nm.
dénonciateur anonyme, auteur de lettres ou d'appels téléphoniques anonymes
Expressio (familier et péjoratif)
n.
jeu consistant à trouver un mot en devinant quelles sont les lettres qui le composent
v.
dans une fonction logistique, trier, orienter et envoyer des lettres, des marchandises voire de l'armement à différents destinataires
acception additive à liste des existants
v.
traiter les e-mails dans la boite aux lettres pour diminuer la pile
n.
pratique consistant à sélectionner un contenu ou des produits et le recommander à une communauté d'internautes abonnés. Cette sélection peut être faite avec des visées commerciales.
[Tech.] s'organise typiquement autour d'une thématique - sorties, habillement...
nm.
procédé commercial consistant à accorder une réduction proportionnelle au montant des achats
littéralement de l'anglais payer en retour. La carte de fidélité est réinventée !
nm.
2) jargon marketing : majoration d'un avantage commercial liée p.ex. à la possession d'une carte de fidélité ou de paiement magasin
ex : avec carte Pass carrefour (non, non, je ne touche rien !)
nm.
ensemble des activités économiques et commerciales liées à l'agriculture et l'industrie agroalimentaire
[Bus.] on dit aussi "agribusiness"
nm.
échange commercial visant à assurer aux producteurs des pays en développement des revenus justes
n.
indemnité à laquelle peut prétendre le titulaire d'un bail commercial dont le renouvellement est refusé sans que le bailleur puisse invoquer un droit de reprise ; évaluation par les tribunaux selon les indications du législateur.
[Leg.]

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising