Définition mentir français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Cordial Dico

mentir  

      v  
1    ne pas dire la vérité, tromper  
2    être mensonger (faire mentir une réputation)  
   se mentir      emploi pronominal  
3    se bercer d'illusions  
4    se tromper mutuellement  


mentir comme un arracheur de dents            v  
mentir avec effronterie  
mentir à         v  
vieilli   manquer à  
mentir-vrai  
      nm  
néologisme d'Aragon   simulacre, fable  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

mentir  


      v  
1    calomnier, blaguer, tromper, inventer, hâbler, feindre, mystifier, affabuler, accroire, abuser, broder, fabuler, trahir, controuver, désinformer  
2      (au figuré)   se flatter, se vanter, triompher, conter des bourdes, conter des salades, conter des sornettes, en raconter, mentir comme on respire, mentir comme un arracheur de dents, mentir comme un programme, monter un bateau, ne pas penser un mot de ce qu'on dit, présenter sous de fausses couleurs, raconter des balançoires, raconter des bobards, raconter des bourdes, raconter des craques, raconter des histoires, raconter des ragots, raconter des salades  


mentir comme on respire  
      v   mentir  
mentir comme un arracheur de dents  
      v   mentir  
mentir comme un programme  
      v   mentir  

Dictionnaire Français Synonyme  

mentir comme un arracheur de dents v.
mentir effrontément
Expressio

Origine

De nos jours, lorsque vous allez vous y faire arracher une ou plusieurs dents, le dentiste ne se pose plus de questions : il vous anesthésie automatiquement l'endroit voulu avant de procéder à l'opération. Pour votre plus grand bien, car, à moins d'être profondément masochiste, vous n'aimez pas souffrir inutilement.

Mais autrefois, aux débuts de la chirurgie dentaire, lorsque la seule anesthésie possible était le coup de massue, les dents cariées provoquant des douleurs insupportables existaient déjà. Si !
Alors pour convaincre les patients de se faire arracher leurs dents malades, les dentistes de l'époque ou "arracheurs de dents", qui exerçaient leur art sur les marchés, places publiques et foires, n'hésitaient pas à leur prétendre fermement que l'arrachage serait complètement indolore.

Ce serait donc des mensonges éhontés de ces praticiens que viendrait notre expression qui, sous cette forme, date du XVIIe siècle.

Exemple

« Je paradais toutes les nuits au comptoir, dans la lumière rouge et la poussière de ce lieu de délices, mentant comme un arracheur de dents et buvant longuement. »
Albert Camus - La chute

Commentaires additionnels:

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
exp.
on peut facilement raconter des mensonges (et être cru) quand ce qu'on dit n'est pas vérifiable
Expressio
exp.
1. les qualités ou les défauts des parents se retrouvent chez les enfants 2. ce qu'un parent a fait, son enfant le fera
Expressio on dit aussi bon sang ne saurait mentir
v.
duper quelqu'un, lui mentir
Expressio (familier)
v.
mentir à qqn, lui faire croire qqch de généralement peu crédible
[très familier] Des variantes existent. Ex. : "il a essayé de me bourrer le cul de paille et d'y mettre le feu".
v.
1. (vi.) mentir 2. (vt.) tromper, induire en erreur 3. (vt.) truquer, falsifier
[familier] De "pipeau". Ex. : (2) "le vendeur m'a pipeauté" ; (3) "pipeauter les chiffres d'un sondage".

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"