Cordial Dico

neveu

  
      nm  
langage soutenu   fils du frère ou de la sœur, du beau-frère ou de la belle-sœur  


arrière-neveu  
      nm   fils du neveu ou de la nièce, par rapport à l'oncle ou la tante  
arrière-petit-neveu  
      nm   fils d'un petit-neveu ou d'une petite-nièce  
neveu à la mode de Bretagne            n  
fils du cousin germain ou de la cousine germaine  
petit-neveu   , arrière-neveu  
      nm   fils du neveu ou de la nièce  
Dictionnaire Français Définition  
un peu, mon neveu ! exp.
naturellement ! ça va de soi !
Expressio
(familier)
on dit aussi Je veux, mon neveu !

Origine

Voilà une des expressions d'une longue série comme "cool, Raoul !", "à l'aise, Blaise" ou "relax, Max !" ; elles sont courtes et comportent une rime intérieure.

Ici, le 'neveu' n'est présent en appui de ce qui précède que parce qu'il rime avec.
Selon Pierre Enckell, cette expression serait apparue en 1824 sous sa première forme avec "un peu !" qui est une version courte de "pas qu'un peu !" litote pour dire 'complètement'.

"Je veux !", qui est une forme d'acquiescement renforcé, est apparu chez Raymond Queneau en 1942 et il a fini par se substituer à "un peu" dans l'expression.

Exemple

« Qu'est-ce qu'ils croient ? C'est notre fils, bon sang !
- Un peu, mon neveu ! Et je ne vais pas me laisser faire, tu peux me croire ! »
Raymond Mensire - Oeuf de coucou

Commentaires additionnels:


head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"