Définition nul français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Collins

nul  

      adj m  
1    aucun, pas un  
2    inexistant, sans valeur  
3    égal à zéro  
4    ignorant, incompétent  
5    signifiant "personne"  
      nm  
6    celui qui est ignorant, incompétent  


nul et non avenu            adj  
inexistant  
bulletin nul            n  
bulletin raturé, surchargé, placé dans une urne  
Dictionnaire Français Définition  
Collins
nullos   , nul         
      adj inv  
argot   inexistant, sans valeur  


nul et non avenu            adj  
inexistant  
bulletin nul            n  
bulletin raturé, surchargé, placé dans une urne  
nul  
      adj m  
1    aucun, pas un  
2    inexistant, sans valeur  
3    égal à zéro  
4    ignorant, incompétent  
5    signifiant "personne"  
      nm  
6    celui qui est ignorant, incompétent  

Dictionnaire Français Définition  

Collins

nul

, s  
      adj m  
1    aucun  
2    annulé, abrogé  
3    zéro  
4    ignorant, incompétent  
5    moindre, réduit, seconde  
      nm  
6    minable, nullard, pet de maçon, pétard mouillé  


à nul autre pareil  
      adj m inv   unique  
lymphocyte nul  
      nm   cellule nullipotentielle  
mariage nul  
      nm   mariage putatif, mariage blanc  
rendre nul  
      v   annuler  

Dictionnaire Français Synonyme  

! nul ne plaide par procuration n.
règle qui impose au mandataire judiciaire de révéler dans toutes les pièces de procédure le nom de son mandant.
[Leg.]

Commentaires additionnels:

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
exp.
on ne peut exiger de personne des choses infaisables
Expressio
exp.
1. il est plus difficile d'être apprécié ou reconnu chez soi qu'à l'étranger 2. les talents de quelqu'un ne sont jamais assez reconnus par les siens
Expressio
adv.
dans un endroit isolé
[figuré] Ex. : "être perdu au milieu de nulle part".
adj.
mauvais, nul
[Fam.] par exemple "un temps de chiottes"
v.
être nul, incompétent
[Fam.] Ex. : Mon frère est une brêle en histoire !
n.
abruti, nul, naze
vient du yiddish
adj.
totalement nul, cassé, déglingué, naze
ARGOT
n.
injure faite par les "jeunes" pour dire de quelqu'un qu'il est nul.
n.
mariage nul mais qui en raison de la bonne foi de l'un au moins des époux est réputé valable pour le passé à l'égard de cet époux ; à l'égard des enfants, le mariage est toujours putatif même si les deux époux sont de mauvaise foi
[Leg.]
n.
nul n'est juge en sa propre cause. cet adage, destiné à garantir l'impartialité des décisions de justice, explique les incompatibilités et les incapacités dont sont frappés les magistrats.
[Leg.]
exp.
personne n'est censé ignorer a loi ; nul n'est censé ignorer la loi
[Leg.] phrase latine
nf.
chose insignifiante, bagatelle, quantité presque nulle
Expressio (familier et vieilli)
exp.
s'emploie par ironie lorsqu'on est très perplexe devant une situation incertaine ou qui ne mène nulle part
[Fam.];[Hum.] l'expression est le titre d'une chanson de Renaud

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising