Définition travailler français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

travailler

  
      v  
1    faire une activité, un travail (travailler dans un bureau)  
2    faire sa besogne (travailler dur, travailler comme une bête)  
3    faire des efforts pour (travailler à approcher son idéal; travailler à la perte de quelqu'un)  
4    fonctionner, agir (le temps travaille contre nous)  
5    se déformer (ciment qui travaille)  
6    fermenter (la pâte du boulanger travaille)  
7    être agité (son imagination travaille beaucoup depuis plusieurs jours)  
8    produire un revenu (faire travailler son argent)  
9    exercer une action afin de donner une forme (travailler le bois; travailler le fer)  
10    agir sur les autres (travailler l'opinion)  
11    perfectionner; améliorer (travailler son style)  
12    faire s'exercer (travailler un cheval)  
13    faire souffrir (la maladie le travaille)  


travailler dans le bâtiment         v  
argot   cambrioler des appartements  
travailler du chapeau            v  
divaguer, être un peu fou  
travailler comme un forçat            v  
travailler très durement, excessivement  
travailler comme un nègre            v  
travailler durement  
travailler pour le roi de Prusse            v  
travailler pour rien  
travailler du chapeau            v  
être fou  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

travailler

  
      v  
1    travailloter, bosser     (vieilli)   bûcher     (vieilli)   piocher, oeuvrer, trimer, faire, suer, turbiner     (vieilli)   potasser, fatiguer, vaquer     (vieilli)   chiner  
[antonyme]   chômer  
2    besogner, peiner     (vieilli)   [antonyme]   flemmarder  
3    provoquer, apprendre, approcher  
4    faire, remuer, fonctionner, exécuter  
[antonyme]   détraquer, cheminer  
5    se gondoler, déformer, bomber, courber, gonfler, jouer  
[antonyme]   redresser, aplatir  
6    fermenter, gonfler, enfler, bouffer, lever, grossir  
[antonyme]   désenfler  
   se travailler      emploi pronominal  
7    fermenter, s'agiter, se remuer, danser, gesticuler, frétiller  
8    fructifier, produire  
9    faire, façonner, labourer, manier  
10    influencer, compénétrer, endoctriner, influer, catéchiser  
11    se perfectionner, s'améliorer, s'arranger  
[antonyme]   s'abîmer  
12    entraîner, dresser, exercer, aguerrir, dompter, endurcir  
13    chiffonner, gagner sa croûte, gagner sa vie, gagner son bifteck, gagner son bœuf, gagner son mil, gagner son pain, gagner son pain à la sueur de son front  


aller travailler  
      v   aller au boulot, aller au charbon  
avoir de quoi vivre sans travailler  
      v   avoir du pain cuit sur la planche  
faire travailler comme un nègre  
      v   travailler dur  
ne pas travailler beaucoup  
      v   ne pas se fouler la rate  
population en âge de travailler  
      nf   population active  
travailler avec enthousiasme  
      v   avoir du coeur à l'ouvrage, avoir le coeur à l'ouvrage, mettre du coeur à l'ouvrage  
travailler beaucoup  
      v   abattre de la besogne, abattre du travail, ne pas chômer, suer à en tremper sa chemise  
travailler comme un forçat  
      v   travailler durement  
travailler comme un mercenaire  
      v   travailler durement  
travailler comme un nègre  
      v   travailler durement  
travailler comme un noir  
      v   travailler durement  
travailler d'arrache-pied  
      v   travailler durement  
travailler du chapeau  
      v   devenir fou  
travailler dur  
      v   faire travailler comme un nègre, ficher un coup, ne pas ménager sa peine, tuer au travail  
travailler durement  
      v   en mettre un coup, travailler comme un forçat, travailler comme un mercenaire, travailler comme un nègre, travailler comme un noir, travailler d'arrache-pied  
travailler inutilement  
      v   travailler pour le roi de prusse  
travailler laborieusement  
      v   faire un travail de fourmi  
travailler pour le roi de prusse  
      v   travailler inutilement  

Dictionnaire Français Synonyme  

travailler au noir v.
travailler clandestinement, sans être déclaré
Expressio
(familier)

Origine

Dans les deux expressions, qui correspondent à des activités hors-la-loi, la notion de dissimulation est évidemment présente, et le qualificatif 'noir' employé ici est lié au fait que, quand on veut dissimuler ce qu'on fait, il vaut mieux le faire dans l'obscurité d'une cave que dans la rue en plein jour.

Si le marché noir est généralement associé à la période d'occupation pendant la seconde guerre mondiale, il est certain, d'après Claude Duneton, bien renseigné par plusieurs personnes ayant directement constaté la chose sur place, que l'appellation est née avant, au moins à la fin de la guerre 14-18 en Allemagne, à une période où le pays subissait d'importantes pénuries ; le qualificatif 'schwarz' (noir) était déjà employé dans des termes comme 'Schwarzarbeit' (travail [au] noir), 'Schwarzmarkt' (marché noir), 'Schwarzschlachtung' (abattage clandestin) ou 'schwarzhören' (écouter la radio sans payer la taxe), pour ne citer que ceux-là.

Exemple

« Entre 2003 et 2008, les infractions liées au travail au noir ont plus que doublé, tandis que celles liées à l'emploi d'une personne sans titre de travail a quadruplé. Des chiffres impressionnants livrés jeudi par l'Observatoire national de la délinquance, qui mesure la répression exercée par la police, la gendarmerie, les impôts ou les douanes dans ce domaine. »
Le Figaro - Article du 17/12/2009

« Ce que le marché noir lui avait rapporté lui permettait de passer vingt-quatre heures dans ces lieux. Il voulut en jouir, déjeunant et dînant dans son salon pour se convaincre de sa victoire, comme Napoléon lorsqu'il couchait sur le champ de bataille. D'ailleurs, il avait peur de se retrouver dans la rue et que le sort commun l'entraînât. »
Jacques Laurent - Les bêtises - 1971

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
travailler
vi.
(familier) travailler
Le "taf" ou travail à faire, est devenu un mot en soi
n.
travailler avec, coopérer
v.
travailler ensemble, s'associer
v.
travailler depuis XX ans dans l'entreprise
avoir 25 ans de maison : travailler depuis 25 ans dans l'entreprise ou l'administration correspondante
v.
faire travailler son intuition pour trouver un résultat
MATH
exp.
1. faire travailler, souvent durement, la main-d'œuvre indigène
2. par extension, exploiter, faire travailler exagérément
Expressio
v.
travailler dur, parfois au point de se voûter, d'avoir une bosse dans le dos
se retrouve dans l'expression: avoir la bosse des études
n.
citadin qui choisit de vivre et de travailler en milieu rural
s'emploie également comme adjectif : "population néorurale"
v.
1. avoir envie de manger 2. (FIG, FAM) avoir une envie de réussir, de gagner de l'argent, être prêt à travailler pour cela
v.
pour des travailleurs, cesser de travailler de manière concertée (en général pour obtenir des avantages ou faire revenir la direction de l'entreprise sur une décision)
Expressio
v.
Être en retard ou à la limite pour exécuter/rendre un travail/projet et par conséquent travailler beaucoup voire nuit et jour pour le rendre. Expression souvent employée par les étudiant d'art ou d'archi.
Naguère, les étudiants de l'ENSBA (École nationale supérieure des beaux-arts) dessinaient sur des châssis nécessitant une charrette pour les transporter jusqu'au jury. L'étudiant qui amenait la charrette, criait "charrette" pour dire qu'il fallait se presser de terminer.
v.
1. travailler pour gagner sa vie
2. accepter de faire un travail pénible, une corvée
Expressio
(familier)
vi.
1. travailler durement, faire des efforts, s'impliquer 2. transpirer fortement
[figuré] Ex. : "les organisateurs ont mouillé leur chemise pour que la fête sioit réussie".
v.
1. faire, pendant les heures de travail, une tâche personnelle avec le matériel de l'entreprise
2. travailler pour son propre compte dans son entreprise
Expressio
(argot)
on dit aussi faire de la perruque
nm.
travail non déclaré
par exemple : "il fait des blacks en plus de son boulot" mot anglais qui a pour équivalent en français "travail au noir"
n.
projet de loi par le gouvernement français porté par la ministre El Khomri pour réformer certains aspects du droit du travail entre autres
[Leg.]
nm.
type de travail pour lequel seule une partie des heures travaillées est déclarée
n.
travail bâclé, exécuté négligemment, à refaire
Péjoratif, à connotation raciste. L'entrée ici ne veut pas dire que nous validons, mais que nous constatons cet usage, même s'il n'est pas correct.
nm.
travail énorme, colossal, gigantesque
Expressio
n.
convention par laquelle une personne dite le salarié met son activité professionnelle à la disposition d'une autre, l'employeur ou patron, qui lui verse en contrepartie un salaire et a autorité sur lui.
[Leg.]
n.
corps de fonctionnaires chargés de contrôler l'application de la législation du travail et de l'emploi.
[Leg.]
nm.
travail intellectuel de longue haleine ; travail qui exige beaucoup de patience et de soin
Expressio
exp.
ce qui me cause du souci, de l'agitation ... ce qui me turlupine
n.
différent mettant en jeu un intérêt collectif qui oppose un ou plusieurs employeurs à un groupe de salariés ; il s'accompagne en général d'une grève.
[Leg.]
n.
personne qui travaille au SAMU
Argot
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

head
  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
Advertising