Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

tremper

  
      v  
1    plonger dans un liquide (tremper les tartines dans le café)  
2    imbiber d'un liquide (les joueurs ont trempé leurs maillots de sueur)  
3      (technologie)   plonger le verre ou le métal chauffé dans un bain froid  
4    rester plongé dans un liquide (faire tremper le linge avant de le laver)  
5    au sens figuré   forger, aguerrir, fortifier un caractère  
6    être de connivence, partager  
   se tremper      emploi pronominal  
7    se mettre dans l'eau; prendre un bain  


tremper dans un crime            v  
être complice d'un crime  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

tremper

  
      v   asperger, imbiber, baigner, rincer, mouiller, bassiner, humecter, échauder, doucher, plonger, inonder  
[antonyme]   drainer, sécher  
2    imbiber, détremper, baigner, mouiller, humecter, immerger  
[antonyme]   sécher  
3    forger  
4    macérer, infuser, mariner  
5      (au figuré)   durcir, aguerrir, fortifier, affermir, forger, indurer  
[antonyme]   ramollir, adoucir  
   se tremper      emploi pronominal  
6    se baigner, se mouiller  


suer à en tremper sa chemise  
      v   travailler beaucoup  
tremper dans un crime  
      v   être complice d'un crime  

Dictionnaire Français Synonyme  

tremper son biscuit v.
faire une pénétration sexuelle ; par extension, avoir des rapports sexuels
Reverso/Expressio
(vulgaire)

Origine

Cette expression apparue au milieu du XXe siècle est une évolution de l'ancienne expression "tremper son pain au pot" (employée, entre autres, par Rabelais), image très parlante pour qui est un peu au fait de la manière de faire les bébés.
Il est possible que le 'biscuit'[1], petite douceur qu'on s'accorde bien volontiers, vienne du vieux terme 'bistoquette' (qu'on trouve encore actuellement sous la forme 'bistouquette') qui désignait le pénis, instrument dont la forme est proche d'un boudoir, biscuit qui a pu faciliter la naissance de l'image.

[1] Ce mot est issu du latin médiéval 'biscoctus' qui signifiait "cuit deux fois" et qu'on retrouve en espagnol 'bizcocho', en italien 'biscotto' (qui a donné 'biscotte'), en portugais 'biscuto' et en provençal 'bescueit'.

Exemple

« Il me fait signe... À moi l'honneur de tremper mon biscuit le premier. »
Alphonse Boudard - Le corbillard de Jules

Compléments

Se dit aussi parfois "tremper sa nouille".

Il est important de remarquer que, lorsqu'on trempe un biscuit le matin dans un breuvage chaud, celui-ci devient tout mou (et pas que le matin, d'ailleurs).
Heureusement que ce n'est pas le cas ici...

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
vi.
être complètement trempé
[figuré] Variante : "être trempé jusqu'aux os".
adj.
fortement mouillé par la pluie
Reverso/Expressio
(familier)
nm.
un morceau de sucre trempé dans une boisson
Expressio
n.
personne qui n'a peur de rien, qui a un caractère bien trempé, caïd, gros bras,
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

head
  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité