au titre de synonyme | dictionnaire français synonymes

Cordial Dico

titre

, s  
      nm  
1    une, intitulé, désignation, appellation, dénomination, manchette, nom, présentation  
2    dignité, dénomination, désignation, appellation, distinction, nom, fonction  
3    désignation, appellation, dénomination, qualité, charge, fonction, état  
4    qualité, valeur, vertu, aptitude, qualification  
[antonyme]   incompétence  
5    certificat, brevet, diplôme, grade, acte, charte, patente, billet  
6    part, warrant  
[antonyme]   dispense  
7    titrage, proportion, degré  


abandonner à titre gracieux  
      v   céder gratuitement  
à ce titre  
      adv   pour cette raison  
actes à titre gratuit  
      nm   contrats à titre gratuit  
à juste titre  
      adv   à bon droit  
à plus d'un titre  
      adv   d'autant plus  
à titre de compensation  
      adv   dédommagement  
à titre de renseignement  
      adj m   pour mémoire  
à titre d'hypothèse  
      adv   en supposant  
à titre gracieux  
      adj m   gratuitement  
à titre honorifique  
      adv   sans autre droit  
à titre onéreux  
      adj inv   moyennant finances  
à titre précaire  
      adv   précarité  
avance sur titre  
      nf   acompte  
disposition à titre gratuit  
      nf   libéralité  
gros titre  
      nm   la une  
mutation à titre gratuit  
      nf   donation, legs  
occupant sans titre  
      nm   squatter  
service à titre précaire  
      nm   travail temporaire  
sous-titre   , s  
      nm   chapeau  
tenant du titre  
      nm   champion, vainqueur  
titre de notoriété  
      nm   notoriété, renommée, réputation, célébrité  
titre de prélat  
      nm   évêque, archevêque, cardinal, vicaire général, clerc  
titre universel de paiement  
      nm   TUP, mandat, mandat-poste, mandat postal, mandat-lettre, mandat-carte  
titre universitaire  
      nm   diplôme  
Dictionnaire Français Synonyme  
Cordial Dico

titre  

      nm  
1    inscription (mot, phrase) qui présente un texte, une pièce, un film... dans la presse un article  
2    dignité, dénomination honorifique (altesse, éminence, excellence...)  
3    appellation d'une charge, d'une fonction, d'un grade (docteur, directeur, professeur...)  
4    en général, tout nom qui qualifie (à titre d'ami, par exemple)  
5    qualité ou service qui donne droit à quelque chose (des titres de gloire)  
6      (sports)   qualité de gagnant (mettre son titre en jeu)  
7    acte écrit établissant un droit, une qualité (titre de propriété, titre de transport)  
8      (droit)   subdivision d'un recueil juridique  
9      (Bourse)   valeur boursière  
10    désignation d'une proportion (d'un métal dans un alliage, d'un corps dans une solution)  
11      (textile)   désignation de la grosseur d'un fil (unité le tex)  


banc-titre  
      nm     (cinéma)   dispositif de montage cinématographique  
titre courant            n  
titre imprimé en haut ou en bas de chaque page  
devise-titre  
      nf   devise utilisée pour acquérir des monnaies étrangères dans un régime de contrôle des changes  
à titre expérimental            adv  
pour en faire l'essai  
à titre gracieux            adv  
gratuitement  
titre nominatif            n  
valeur sur laquelle figure le nom du propriétaire  
à titre onéreux            adv  
à condition de payer  
rôle-titre  
      nm   rôle homonyme du titre de l'œuvre  
sous-titre  
      nm  
1    titre moins important placé au-dessous d'un titre  
2      (cinéma)   traduction écrite située en bas de l'image, des dialogues d'un film en version originale  
sous-titré  
      adj m   placé en sous-titre, sous le titre  
à juste titre            adv  
avec raison  
à titre de            prép  
en qualité de  
au même titre que            adv  
de la même manière que  
titré  
      adj m  
1    qui possède un titre nobiliaire  
2    dont la proportion est connue, en parlant d'une solution, d'un alliage  

Dictionnaire Français Définition  

Dictionnaire Collaboratif     Français Synonymes
n.
incapacité de jouissance au titre de laquelle un condamné se voit destitué et exclu de toutes fonctions, emplois ou offices publics, privé de tous ses droits civiques et politiques, ainsi que certains droits de famille.
[Leg.]
n.
le billet au porteur est un titre de créance ne comportant pas le nom du bénéficiaire et qui se transmet par la tradition, c'est-à-dire remise de la main à la main.
[Leg.]
n.
principe de droit au titre duquel le juge civil saisi de l'action en réparation d'une infraction doit surseoir à statuer jusqu'à ce que le juge pénal se soit lui-même définitivement prononcé sur l'action publique.
[Leg.]
n.
titre de propriété industrielle délivré au titulaire d'un brevet d'invention ou d'un certificat d'utilité pour protéger un perfectionnement de son invention.
[Leg.]
nf.
fait de perdre sa nationalité à titre de sanction
[droit]
n.
mesure de libération anticipée d'un condamné à l'emprisonnement, accordée à titre de faveur.
[Leg.]
n.
acte par lequel une personne s'oblige ou dispose d'un droit à titre non onéreux.
[Jur.]
n.
acte par lequel chacune des parties recherche un avantage.
[Jur.]
n.
transfert d'un bien au profit d'un tiers avec une intention libérale, soit par donation entre vifs, soit par testament.
[Leg.]
n.
ayant cause recevant une fraction de patrimoine composée de droits et d'obligations.
[Leg.]
n.
ayant cause n'ayant acquis de son auteur qu'un ou plusieurs droits déterminées.
[Leg.]
exp.
à titre principal, plus que quiconque
ce dossier le concerne au premier chef
n.
titre remis à l'actionnaire au cours de la vie sociale, lorsque la société procède à l'amortissement de son capital, en remboursant par anticipation la valeur nominale des actions aux actionnaires.
[Leg.]
exp.
un projet de discours écrit est donné à titre indicatif, mais il peut être modifié au moment de son prononcé et seul ce qui a été dit peut être considéré comme officiel
n.
1. très gros titre à la une d'un journal 2. note en marge d'un texte
nm.
les renseignements donnés sur un texte, tels que le titre, nom de l'auteur, un résumé, préface, exergue, postface, notes de bas de page ou de fin de volume, etc.
nf.
investissement dans l'immobilier sous forme de titre d'une société détenant des biens (part de SCI, SCPI)
FINANCE
n.
journal satyrique, dont le titre est un jeu de mot sur le canard (journal ou animal)
n.
profession juridique exercée soit à titre personnel, soit dans le cadre d'une société civile professionnelle, consistant à donner des consultations et à rédiger des actes sous seing privé et impliquant une qualification attestée par une inscription sur une liste.
[Leg.]
n.
titre négociable qui constate l'existence au profit du porteur d'une créance à court terme et sert à son paiement.
[Leg.]
n.
contrat à titre onéreux dans lequel l'existence ou la valeur d'une prestation dépend d'un événement futur incertain.
[Leg.]
n.
contrat à titre onéreux dont on connaît l'importance des prestations réciproques au moment où il est conclu.
[Leg.]
n.
contrat par lequel le titulaire d'un droit de propriété industrielle concède à un tiers la jouissance de son droit d'exploitation, gratuitement ou à titre onéreux, moyennant le paiement d'une redevance.
[Leg.]
n.
gouvernement dépourvu de titre juridique en raison de son origine irrégulière.
[Leg.]
adv.
à titre définitif ; après plusieurs tentatives, une dernière fois qui devrait durer longtemps ; définitivement
n.
en matière d'impôts indirects, le titre exécutoire émis par les services de la direction générale des impôts pour liquider le montant impayé d'un impôt et en permettre le recouvrement éventuel par les voies d'exécution.
[Leg.]
n.
personne morale de droit privé gérant une activité présentant un intérêt général et dotée à ce titre d'un régime juridique de faveur.
[Leg.]
n.
tout titre signé, émanant de celui contre lequel la demande est faite, mais qui ne peut, pour des raisons de fond ou de forme, constituer un écrit nécessaire à la preuve d'acte juridique.
[Leg.]
n.
titre officiel d'une spécialité médicale, sanctionné par un diplôme d'études spécialisées (DES) à laquelle sont formés des médecins s'intéressant à l'anesthésiologie. Dans la nomenclature européenne, on dit anesthésie-réanimation.
[Med.]
n.
peine accessoire des peines afflictives perpétuelles qui entraîne pour le condamné une véritable incapacité de jouissance de recevoir ou de donner des biens par testament ou donation.
[Leg.]

head

Communauté Reverso

  • Créez votre liste de vocabulaire
  • Participez au Dictionnaire Collaboratif
  • Mettez en valeur vos connaissances linguistiques
Publicité
"Dictionnaires français de définitions et de synonymes, © Synapse 2007 pour les données et © Softissimo 2007 pour le logiciel et la mise en page"
Advertising