Définition Branle-bas français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

branle-bas

  
      nm inv  
1      (marine)   ordre de rouler les hamacs  
2    décision de départ et agitation de cette période  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

branle-bas

  

      nm inv   alarme, bouleversement, remue-ménage, signal, alerte, avertissement     (par extension)   agitation, affolement, trouble, émoi, panique, excitation, frayeur, frisson, émotion, ébranlement, sensibilité  
[antonyme]   calme, repos, sérénité  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

branlebas, branle, branleuse, branlée

branle-bas (de combat) nm.
agitation vive au cours de la préparation d'une opération (souvent dans l'urgence et le désordre)
Expressio

Origine

Si, de nos jours, l'expression s'utilise encore régulièrement avec ce terme de 'combat' alors qu'elle s'emploie communément hors d'un contexte guerrier, c'est bien dans le cas de préparations au combat qu'elle est apparue à la fin du XVIIe siècle, et plus précisément dans la marine.

Pourquoi le "branle-bas" ou, plus précisément, qu'est qu'un 'branle' ?
Je vais sûrement décevoir ceux, peu nombreux je suppose, qui auraient des idées sur la chose situées sous la ceinture, car, dans le sujet qui nous intéresse, un 'branle' est un hamac tel qu'on le retrouvait en quantité, accroché dans les entreponts des grands voiliers d'autrefois, pour que les marins puissent y dormir[1].

Lorsqu'on sait cela, il est aisé de comprendre que, lorsque le marin devait se préparer dans l'urgence au combat, il lui fallait libérer l'entrepont en décrochant ou en "mettant à bas" son branle (d'où le "branle-bas").

Exemple

« Yves entendit au-dessus de lui faire le branle-bas du soir, tous les hamacs qui s'accrochaient, et puis le premier cri des hommes de quart marquant les demi-heures de la nuit. »
Pierre Loti - Mon frère Yves

Compléments

Si les hamacs dans les entreponts n'existent plus depuis longtemps, le "branle-bas" est toujours présent dans la marine, qu'il soit du matin ou du soir, pour désigner les préparatifs de l'équipage au moment du lever ou du coucher.

Commentaires additionnels:

crepidule:

ordre de se préparer pour répondre à une attaque, une agression milita...

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité