Définition Gros-Jean français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

gros-jean

  

      nm   balourd, rustre  
Dictionnaire Français Définition  
Consulter aussi:

gros-grain, gros-plant, gros, gros-bec

être Gros-Jean comme devant v.
ne pas être plus avancé ; avoir eu un espoir important (de réussite, de progression sociale, de gains...) et se retrouver comme avant, du fait de l'espérance déçue
Expressio

Origine

Autrefois, un Gros-Jean était un rustre ou un niais. Et devant était compris comme avant.
Un Gros-Jean qui n'arrivait pas à comprendre quelque chose, même après qu'on lui ait donné des informations susceptibles de l'aider, était donc aussi stupide après qu'avant.

C'est Jean de la Fontaine qui a popularisé cette expression dans La Laitière et le Pot au lait (Lien externe)

Compléments

Le Gros-Jean était aussi présent dans l'expression inutilisée aujourd'hui : "Gros-Jean en remontre à son curé" pour parler de celui qui ne sait rien mais prétend apprendre des choses à celui qui détient le savoir.

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité