Définition bâilleur français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

bâilleur

  

      nm   personne qui bâille, qui ouvre les mâchoires involontairement  


bailleur  
      nm     (droit)   homme donnant à bail, loueur  
sous-bailleur  
      nm     (droit)   celui qui donne quelque chose en sous-bail, nouveau bail que fait un premier preneur à un second  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

bailleur

, s  
      nm   commanditaire, prêteur, créancier     (vieilli)   capitaliste, propriétaire, locateur, amodiateur, loueur, actionnaire  
[antonyme]   amodiataire  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

bailleur, bâiller, babilleur, barilleur

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
contrat des pays de l'Ouest par lequel le preneur s'engage à planter le domaine en vigne ou à cultiver la vigne existante, moyennant le partage des fruits avec le bailleur.
[Leg.]
nm.
en France, logement social appartenant à un parc de logements (le contingent) réservé à un organisme (ville, préfecture, 1% patronal, ...), qui propose des candidats au bailleur selon des critères qui lui sont propres
n.
indemnité à laquelle peut prétendre le titulaire d'un bail commercial dont le renouvellement est refusé sans que le bailleur puisse invoquer un droit de reprise ; évaluation par les tribunaux selon les indications du législateur.
[Leg.]
n.
droit que la loi reconnaît à certains locataires, sous certaines conditions, de demeurer dans le local loué à l'expiration du bail alors même que le bailleur s'y opposerait.
[Leg.]
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité