Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

berlue

  
      nf  
1    vue trouble  
2    argot   couverture au sens propre et figuré  


avoir la berlue            v  
avoir des visions, ne pas en croire ses yeux  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

berlue

, s  
      nf   hallucination, éblouissement, trouble  


avoir la berlue  
      v   avoir des visions, se faire des illusions  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

avoir la berlue, berlure, berle, berlaude

avoir la berlue v.
1. se faire une fausse idée (de quelque chose)
2. avoir des illusions
Expressio
(familier)

Origine

L'étymologie du mot 'berlue' est discutée. Mais il est possible qu'il vienne au XIIIe siècle du verbe 'belluer' qui voulait dire 'éblouir', mais également 'tromper' ou 'duper'.

Son premier usage s'appliquait à un discours trompeur, une fable.
Tombé ensuite dans l'oubli, il réapparaît au XVIe siècle pour désigner en médecine un défaut de la vue qui fait percevoir des objets imaginaires ou qui déforme la réalité.
C'est de cette acception, et du sens figuré "impression visuelle trompeuse", qu'est assez logiquement apparue notre expression au XVIIe siècle, sans qu'on puisse en être éberlué.

Exemple

« - Rien, c'est la scène de l'autre jour, quand j'ai soutenu à M. Pons qu'il avait eu la berlue. Depuis ce jour-là, ces deux messieurs ont changé du tout au tout à mon égard. »
Honoré de Balzac - Le cousin Pons

Commentaires additionnels:

crepidule:

voir quelquechose qui paraisait inconcevable

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité