Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

bourrer

  
      v  
1    remplir de bourre, remplir en entassant, remplir à ras bord  
2    gaver, caler  
3      (technologie)   tomber en panne pour une machine dont la matière d'approvisionnement bourre  
4    chasser violemment  
  (Belgique)  
5    argot   accélérer, se dépêcher  
6      (imprimerie)   provoquer le blocage d'un processus d'impression par accumulation de papier  
   se bourrer      emploi pronominal  
7    argot   se saouler  
8    se battre, se bagarrer  
  (Suisse)  


bourrer le mou         v  
familier   berner, tromper  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

bourrer

  

      v  
1    remplir, matelasser, rembourrer  
[antonyme]   vider  
2    remplir, tasser, surcharger, emplir, bonder, combler  
[antonyme]   restreindre, vider  
3    remplir     (vieilli)   picoler  
[antonyme]   dessoûler, dégriser  


bourrer de coups  
      v   frapper  
bourrer la caisse  
      v   se presser, se dépêcher  
bourrer la gueule  
   bourrer la gueule      verbe pronominal   se saouler, s'enivrer  
bourrer le crâne  
      v   bourrer le mou, tromper quelqu'un avec des mots, farcir sa tête  
bourrer le mou  
   bourrer le mou      verbe pronominal   s'illusionner, bourrer le crâne, tromper quelqu'un avec des mots  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

se bourrer, bourrer le mou, bour, boure

bourrer le mou à quelqu'un exp.
chercher à convaincre par tous les moyens, en particulier par des paroles trompeuses
Reverso/Expressio
(très familier)

Origine

Il est vrai que quand, dans une situation où il faut montrer beaucoup d'énergie ou d'initiative, on a en face de soi quelqu'un de complètement amorphe, on a envie de "bourrer le mou" de coups pour qu'il daigne se bouger un peu.
Mais ce n'est pas de ce mou-là dont nous allons causer aujourd'hui ; ni du mou dont le chat se régale, d'ailleurs.

Vous connaissez probablement l'expression argotique "bourrer le crâne" qui a exactement le même sens.
Il se trouve que notre expression, qui semble dater de la première guerre mondiale, n'en est qu'une copie, le 'mou' étant un mot d'argot désignant le cerveau (entre autres), chose molle s'il en est.

On trouve aussi la forme "gonfler le mou", tant il est vrai que celui qui cherche à nous bourrer le mou nous pompe l'air.
Et de cette expression, Céline en 1936 a tiré "c'est du mou" pour dire "c'est un mensonge".

Exemple

« Ils se foutent de toi, ils te bourrent le mou et tu n'y peux rien. »
Alain Page - Tchao pantin

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
v.
mentir à qqn, lui faire croire qqch de généralement peu crédible
[très familier] Des variantes existent. Ex. : "il a essayé de me bourrer le cul de paille et d'y mettre le feu".
adv.
en étant pressé ; en se dépêchant pour ne pas être en retard
Reverso/Expressio
(familier)
s’emploie souvent dans être à la bourre, arriver à la bourre
adj.
riche, fortuné
[familier] Ex. : "un type bourré aux as". Synonyme : "plein aux as".
exp.
1. se concurrencer, rivaliser avec vigueur
2. disputer âprement un match
Expressio
(familier)
adj.
complètement soûl
Expressio
(très familier)
adj.
très riche, équivalent de bourré d'oseille, plein aux as, plein de fric
très familier
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité