Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

cadet

  
      adj m  
1    deuxième enfant d'une fratrie, après l'aîné  
2    personne moins âgée qu'une personne de référence  
3    jeune de treize à seize ans pratiquant un sport  
4      (sports)   catégorie sportive entre minime et junior  
5      (armée)   élève officier dans les pays anglo-saxons  
6    homme costaud  
  (Belgique)  


le cadet de mes soucis            n  
le moindre de mes soucis  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

cadet

, s  
      adj m  
1    puîné, deuxième  
[antonyme]   aîné, premier-né  
2    benjamin, dernier-né  
3    puîné, junior  

Dictionnaire Français Synonyme  

c'est le cadet de mes soucis exp.
cela ne m'importe pas, ne m'intéresse pas du tout, m'est égal
Expressio
(familier)

Origine

Un souci, tout le monde sait ce que c'est, car tout le monde en a eu, en a ou en aura, qu'il soit grand ou petit (bien sûr, il n'est question ici ni de la fleur Lien externe, ni du sushi Lien externe, mais de l'embêtement, autrement prononcé 'souçaï' par quelques djeuns).

Dans les mauvaises périodes, il arrive même qu'on en ait plusieurs simultanément. Il se produit alors plus ou moins consciemment, un classement de ces soucis, de celui qui est le plus embêtant à celui dont on se moque un peu, comparativement aux autres. Et c'est ce dernier qui est le cadet de nos soucis.

Pourquoi le 'cadet' ?
Dans toute famille à la progéniture nombreuse, d'abord, il y a l'aîné, lui qui est comme un melon, lui qui a un gros nez... (suite ici Lien externe), puis il y a les intermédiaires et, enfin, le plus jeune, le plus petit, le cadet[1].

Cette expression date de la fin du XVIIe siècle.

Exemple

« Vous n'avez pas encore marqué depuis le début de la saison, ni avec Arsenal ni avec les Bleus, est-ce que cela vous inquiète ?
- Thierry Henri : Je l'ai déjà dit je le répète: c'est le cadet de mes soucis, si l'équipe gagne. »
Eurosport / AFP - 05/09/2006

Compléments

Alain Rey donne une explication intéressante sur l'origine du mot 'cadet' :
« C'est un emprunt au gascon 'capdet', qui correspond au provençal 'capdel' (du latin 'capitellus', diminutif de 'caput' pour 'tête'). 'Cadet' signifie donc étymologiquement 'tête, chef'.
Les grandes familles de Gascogne ayant coutume au XVIe siècle, d'envoyer les enfants puînés [qui est né après un frère ou une sœur] servir comme volontaires en France, le mot 'cadet' qui signifia "gentilhomme servant comme bas officier ou soldat" (les fameux "Cadets de Gascogne") se mit à désigner les enfants puînés.
De là à "plus jeune, benjamin", il n'y avait qu'un pas. »

Commentaires additionnels:

MirianeM:

Moulin de merde

crepidule:

le moindre de ...

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité