Définition canonique français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

canonique

  
      adj inv  
1      (religion)   conforme aux canons, aux règles de l'église catholique  
2      (musique)   relatif à un canon, à une composition à plusieurs voix  
      nf  
3      (philosophie)   ensemble de règles énonçant un système  


âge canonique            n  
âge certain (40 ans pour une femme, d'après le droit canon)  
âge canonique            n  
âge minimum (40 ans) pour être bonne chez un ecclésiastique  
deutéro-canonique  
      adj inv     (théologie)   qualifie des livres saints qui n'ont été considérés que tardivement comme canoniques, livres dits apocryphes par les protestants  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

canonique

, s  
      adj inv   légal, légitime, conforme, normatif  


âge canonique  
      nm   âge respectable  

Dictionnaire Français Synonyme  

un âge canonique exp.
1. L'âge requis pour exercer certaines fonctions ecclésiastiques ; Un âge respectable
2. Un âge (très) avancé
Expressio

Origine

Normalement, un prêtre catholique faisant vœu de célibat, et le batifolage étant interdit en dehors des liens sacrés du mariage, l'ecclésiastique doit logiquement renoncer à tremper son biscuit et il doit n'avoir avec autrui que des relations amicales et fraternelles. Mais hélas, le diable veille et les tentations existent, surtout lorsqu'une accorte bougresse passe à portée de soutane.

Et si Oscar Wilde a dit que le meilleur moyen de se débarrasser de la tentation, c'est d'y céder, ce n'est normalement pas le crédo de nos hommes d'église.
C'est pourquoi, lorsqu'à son presbytère, un curé souhaitait se faire aider par une personne de la gent féminine, celle-ci ne pouvait entrer à son service qu'une fois ses quarante ans révolus, un âge où ses charmes quelques peu fanés étaient censés ne pas lui faire frétiller une partie bien précise de son anatomie.

Exemple

« Un point important et capital , qui intéresse au plus haut degré la dignité du sacerdoce et la bonne réputation du clergé, c'est que le prêtre n'attache au service de sa maison que des personnes qui joignent, à la régularité de leur conduite, la canonicité de l'âge. »
Jean Sébastien Dieulin - Le bon curé au XIXe siècle - 1845

« Il était le type même du Vénérable. D'une taille en- dessous de la moyenne, silhouette mince et frêle dans un impeccable boubou rayé, le regard clair, la barbiche blanche du patriarche dont il avait l'aspect et l'âge canonique, il était doublement respectable et respecté après deux pèlerinages aux lieux saints qu'il avait eu la gloire d'achever de son vivant. »
François Pfister - M comme métis: des idéalistes en Guinée-Conakry - 1995

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
Le suspense est un moyen pour un narrateur de donner du poids à une partie de son récit en créant une attente anxieuse, un doute sur la suite du déroulement de l'histoire. En droit canonique, une suspense est une sanction appartenant à la catégorie des censures, qui touche uniquement les clercs.
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité