Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

chèque

  
      nm   instrument de paiement, permettant de déplacer des fonds grâce à l'accord écrit du souscripteur  


chèque en blanc            n  
chèque où n'a pas été mentionné le nom de l'encaisseur  
chèque de cavalerie            n  
chèque tiré sur une société inexistante  
chèque en blanc            n  
chèque ne comportant pas de montant mais signé  
chèque sans provision            n  
chèque ne pouvant être encaissé, faute de réserve du souscripteur  
chèque en bois         n  
familier   chèque ne pouvant être encaissé, faute de réserve du souscripteur  
chèque-restaurant  
      nm   instrument de paiement de montant fixe accepté par les restaurants et certains commerces, payé partiellement par le salarié et l'employeur  
chèque-service  
      nm   chèque permettant de rémunérer un employé de maison, les cotisations sociales étant directement prélevées sur le compte de l'employeur  
chèque-voyage   , traveller's cheque, traveller's chèque  
      nm   chèque de montant arrondi, dans une monnaie aisément convertible, dont le vol ou la perte peut amener un remboursement  
traveller's cheque  
      nm     (finances)   autre graphie pour "traveller's chèque", chèque de voyage, chèque payable en espèces dans un pays différent de celui où il a été établi  
traveller's chèque  
      nm     (mot anglais ou américain, finances)   chèque de voyage, chèque payable en espèces dans un pays différent de celui où il a été établi  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

chèque de voyage

  

      nm   traveller, traveller's check  

Dictionnaire Français Synonyme  

chèque en bois nm.
chèque sans provision
Expressio
(familier)

Origine

À l'époque des Gaulois, le seul moyen de faire un chèque, c'était de le graver sur de la pierre ou sur un morceau de bois.
Pas imbéciles pour un sesterce, les gaulois (à part Obélix) préféraient le bois, à la fois pour la facilité de transport et pour la plus grande précision du code-barre.
Mais comme les banques n'existaient pas encore à l'époque, celui qui acceptait de se faire payer avec un chèque en bois était assuré de se faire gruger, vu qu'il était impossible de le faire virer sur son compte. D'où l'expression.

Pas convaincu par cette explication ? Ah, homme de peu de foi ! Comment peux-tu ainsi douter ?

Bon, en réalité, il faut remonter au locutions "de bois", qui date du XIIIe siècle, et "en bois", qui date du XIVe, locutions qui servaient à désigner des choses artificielles ou fausses comme "une jambe de bois" ou bien "un sabre de bois" (assez logiquement, puisque ce matériau était abondant, peu coûteux, et permettait aisément de fabriquer des imitations d'autres choses).

Exemple

« D'autres arnaques utilisant illégalement des logos d'entreprises reconnues promettent de s'enrichir vite en travaillant à la maison. La victime est rétribuée pour répondre à des enquêtes de consommation et, toujours selon le même schéma, reçoit un chèque en bois d'un montant supérieur à celui annoncé et doit verser la différence à un tiers. »
Le Monde - Article du 4 avril 2008

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
compte bancaire ou postal, fonctionnant au moyen de chèques
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité