Définition cocotier français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

cocotier

  
      nm     (botanique)   palmier tropical produisant des noix de coco  


secouer le cocotier            v  
éliminer les improductifs, ou tenter de modifier des habitudes au sein d'un groupe  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

monter au cocotier

  

      v   être abusé  

Dictionnaire Français Synonyme  

Cordial Dico
secouer le cocotier  
      v   agir pour obtenir  

Dictionnaire Français Synonyme  

décrocher le cocotier v.
obtenir une chose disputée, un résultat important
Reverso/Expressio
(familier)

Origine

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il faut se rappeler qu'il n'y a encore pas si longtemps que ça, il était d'usage, dans certaines familles et lors d'une naissance, d'offrir au nouveau-né (que ça laissait complètement froid), outre sa gourmette en or, une timbale et un coquetier gravés à son nom, le coquetier étant un modèle réduit de la timbale (Lien externe).

Venons en maintenant à une autre tradition quasiment disparue dans nos contrées : le mât de cocagne[1], ce poteau, au sommet duquel on fixait quelque chose comme une roue de charrette à laquelle on suspendait des objets divers et des victuailles, avant de l'enduire de graisse ou de savon, puis de le planter verticalement.
Le jeu consistait alors pour les volontaires à grimper au mât, atteindre le sommet et décrocher ce qui était à portée de leurs mains. Bien entendu, le fait que le poteau soit très glissant rendait la tâche très difficile voire impossible.

Exemple

« Celui de Tapie devait aller plus vite encore. (...) cinq [ans] pour arriver à Bari, sept enfin pour décrocher la timbale, cette "coupe aux grandes oreilles" qu'aucun autre club français n'a pu enlever à ce jour. »
Alain Pécheral - La grande histoire de l'OM - 2007

« Dans la soirée, des excités ont tiré des rafales de fusil-mitrailleur dans un quartier du bout de la ville mais nous ne sommes pas intervenus car la menace des chars les a calmés tout de suite. S'ils veulent jouer au plus fort, ils vont gagner le coquetier. »
Jean Navard - La libération avec les chars - 1980

« Cette histoire peut me rapporter cent cinquante mille roubles. J'habite ici depuis deux ans pour décrocher le cocotier. »
Ostrovski Alexandre - Les fiançailles de Balzaminov - 1964

Compléments

Gagner le coquetier se disait aussi autrefois des aviateurs exécutant des acrobaties dangereuses, le pilote risquant de venir planter son avion droit dans le sol, figurant l'oeuf 'planté' dans son coquetier.

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité