Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

coucou

  
      nm  
1      (zoologie)   oiseau grimpeur insectivore, déposant ses œufs dans le nid d'autres oiseaux  
2      (botanique)   plante à fleurs jaunes de la famille des amaryllidacées  
    jonquille       narcisse des bois       primevère officinale  
3    horloge dont le mécanisme imite le son du coucou  
4    familier   avion de petite envergure  
      interj  
5    signale l'arrivée de quelqu'un  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

coucou

, s  
      nm  
1    primevère  
2    pendule, horloge, clepsydre, comtoise, jaquemart, sablier, carillon  
3    avion, tacot, automobile  


dire coucou  
      v   dire bonjour  
faire coucou  
      v   saluer  
pic coucou  
      nm   pic  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

coucouer, coucouer, courçou, coucouer

maigre comme un coucou adj.
très maigre
Expressio
(vieilli)

Origine

De quel coucou s'agit-il ? De la fleur (Lien externe), de celui lié au courroux de Paloma (Lien externe) ou bien de l'oiseau (Lien externe) ?
Certes, la tige de la fleur est très mince, mais c'est pourtant bien de l'oiseau qu'il est question ici.

Et pourtant l'origine n'est pas certaine car, contradictoirement, on dit aussi "gras comme un coucou", cet oiseau squatter étant réputé vorace.
Pierre-Marie Quitard, dans son "Dictionnaire étymologique, historique et anecdotique des proverbes", ainsi que Buffon (Lien externe), indiquent que le coucou est très maigre au printemps, ne devenant très dodu et consommable qu'à l'automne, et que c'est la seule situation qui pourrait expliquer le sens de l'expression.

Mais Alain Rey cite aussi une plaisanterie digne de l'Almanach Vermot (il évoque même "un abominable calembour"). En effet, il existait la locution "ingrat comme un coucou". Or, si cet animal

Exemple

« Je m'en doutais ! Vous êtes dans les riz-pain-sel ; et cependant vous n'en êtes pas plus gras pour cela... C'est qu'apparemment vous ne vous êtes pas encore engraissé au métier, car, pour parler à mots couverts, vous êtes maigre comme un coucou ; mais ne vous effrayez pas, ça viendra, vous grossirez comme les autres ; la partie est bonne. »
Emile Marco de Saint-Hilaire - Souvenirs intimes du temps de l'empire

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité