Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

enfiler

  
      v  
1    passer un fil dans quelque chose (enfiler une aiguille, enfiler des perles)  
2    fourrer un objet dans quelque chose  
3    familier   mettre en vêtement (passer un manteau)  
4    s'engager tout droit dans une voie, une direction, ... (enfiler une longue suite de couloirs)  
5    très vulgairement, posséder sexuellement  
   s'enfiler      emploi pronominal  
6    très familièrement   avaler rapidement (s'enfiler un verre au comptoir)  


enfiler des perles            v  
perdre du temps à des futilités  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

enfiler

  

      v  
1    chausser, passer, tromper, aligner  
2    taper, battre  


en enfiler un  
   s'en enfiler un      verbe pronominal   boire  
enfiler des perles  
      v   s'occuper à des futilités  

Dictionnaire Français Synonyme  

enfiler des perles v.
perdre son temps (à des futilités, à des niaiseries)
Expressio
(familier et péjoratif)

Origine

Si, aujourd'hui, les poupées Barbie®, les Lego® et les jeux vidéo sont parmi les occupations préférées des enfants, autrefois, et bien avant l'apparition des scoubidous, enfiler des perles pour fabriquer des colliers, des bracelets ou des colifichets divers était une occupation très en vogue.
Vu de l'oeil des hommes, c'était une activité peu valorisante, futile, dont le seul intérêt était d'occuper les gamins, ainsi que les femmes qui pouvaient également passer beaucoup de temps à ce loisir. Ce qui explique le sens figuré indiqué.

Cette locution était souvent employée sous une forme du genre "nous ne sommes pas ici pour enfiler des perles".
Elle apparaît au XVIe siècle chez Rabelais dans Gargantua. S'il y évoque simplement l'activité en elle-même, c'est déjà avec un certain dédain.

Exemple

« (...) mais allons nous cacher au coin de la cheminée ; et là passons avec les dames notre vie et notre temps à enfiler des perles, ou à filer comme Sardanapalus. »
François Rabelais - Gargantua - 1534

« Je ne vais pas vous faire croire que Bertrand [Delanoë] est un modèle de gentillesse, confesse le vice-président du conseil général de l'Essonne Francis Chouat. Ceux à qui il confiera des responsabilités ne seront pas là pour enfiler des perles ! »
Le Nouvel Observateur - Article du 25/09/2008

Compléments

On utilise aussi parfois l'expression enfiler des perles pour ceux qui prient en faisant glisser entre leurs doigts les grains d'un chapelet.

Dans quel sens faut-il enfiler les perles ? Il ne semble pas exister de tendance précise, mais on a pu vérifier le 7 décembre 1941 que le fait d'enfiler des perles à rebours n'empêchait pas les attaques japonaises.

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
objet de piété formé d'un ensemble de grains enfilés qu'on fait glisser entre ses doigts en priant
FIG. série
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité