Définition faire la cour (à quelqu'un) français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
faire la cour (à quelqu'un) v.
1. chercher à séduire une autre personne
2. anciennement, chercher à gagner la faveur, les bonnes grâces de quelqu'un
Expressio

Origine

Faire la cour - XVIe siècle : "Madâââme, vous êtes d'une étourdissante beauté ! M'autoriseriez-vous à vous faire un brin de cour ?"
Faire la cour - XXIe siècle : "Oh la meuf, là ! T'es grave charmante et j'te kiffe un max ! On baise ?"

Oui, je sais, c'est un peu cru, mais c'est simplement pour montrer comment les méthodes d'approche ont 'légèrement' évolué au cours des siècles, même si le but final reste toujours le même : former un couple, qu'il soit de courte ou de longue durée.

Mais avant d'être restreint à un usage galant (plus ou moins, parce qu'on ne peut pas vraiment dire que la version moderne est un parangon de galanterie), faire la cour avait une utilisation plus générale dès le XVIe siècle.

Exemple

« Quand, dans un royaume, il y a plus d'avantage à faire sa cour, qu'à faire son devoir, tout est perdu. »
Charles-Louis de Secondat, baron de Montesquieu - Cahiers

« Elle était jolie, ce soir, et il la trouvait romanesque, dans son tailleur austère. Si elle n'avait pas été une vieille amie (…) il lui aurait volontiers fait un doigt de cour. »
Simone de Beauvoir - Les Mandarins

Compléments

Chez les bidasses, faire la cour a un sens complètement différent puisque c'est passer le balai dans la cour, comme celle qui se trouve derrière le mess des officiers.

Commentaires additionnels:

crepidule:

ancien : "conter fleurette" ; draguer, "faire du plat" ..;

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
exp.
faire la cour en tenant des propos galants
Reverso/Expressio
v.
se moquer de quelqu'un, le narguer ; l'emporter, avoir l'avantage sur quelqu'un
Expressio
(familier)
v.
aider quelqu'un à franchir un obstacle, en formant un échelon avec les mains imbriquées ; donner un coup de main à quelqu'un
Expressio
v.
faire en sorte de réduire (quelqu'un) au silence, par une critique, une réponse sans appel
Expressio
v.
aller visiter (quelqu'un) en prison ou à l'hôpital
Expressio
(familier et ironiquement)
v.
1. frapper quelqu'un
2. avec le 'se' pronominal, tomber, faire une chute ou au sens figuré, subir un échec
Reverso/Expressio
(familier)
v.
1. présenter sous une apparence trompeuse, trop favorable
2. faire accepter une chose désagréable au moyen de paroles aimables, flatteuses
Expressio
(péjoratif)
v.
faire des reproches injurieux à quelqu'un
Expressio
(littéraire)
v.
faire une cour pressante, draguer
Expressio
(familier et péjoratif)
v.
en vouloir à quelqu'un
Expressio
(familier)
v.
avoir des relations sexuelles avec (quelqu'un)
Expressio
v.
ne pas répondre correctement à quelqu'un, l'ignorer ou lui répondre sèchement, l'envoyer promener
= envoyer promener, envoyer se faire voir ailleurs, envoyer au diable, envoyer paître
v.
réprimander fortement, violemment quelqu'un
Expressio
v.
donner à quelqu'un ce qu'il mérite (punition, mauvais traitements...), lui faire un mauvais parti
Expressio
(familier)
adj.
de connivence (avec quelqu'un)
Expressio
(familier)
v.
1. créer des difficultés à quelqu'un, généralement pour contrecarrer ses projets,
2. emporter des victoires sur quelqu'un
Reverso/Expressio
v.
1) frôler quelqu'un (sens propre) 2) dire du mal de quelqu'un, le critiquer (sens figuré)
familier
v.
1. bercer quelqu'un d'illusions
2. exciter l'imagination de quelqu'un pour le monter contre une autre personne ou contre quelque chose
Reverso/Expressio
(familier et péjoratif)
s’emploie aussi à la forme pronominale se monter le bourrichon dans les mêmes sens
v.
chercher à tromper quelqu'un, à lui faire croire quelque chose de faux
Expressio
on dit aussi la bailler bonne à quelqu'un
v.
1. faire taire quelqu'un
2. forcer une personne à être moins insolente, la remettre à sa place
Expressio
(familier)
on dit aussi rabaisser le caquet à quelqu'un
v.
retenir quelqu'un en lui imposant un discours plus ou moins ennuyeux
Expressio
(familier et péjoratif)
v.
soudoyer quelqu'un, lui donner de l'argent pour en obtenir une faveur
Expressio
(familier)
exp.
parler brièvement de quelque chose à quelqu'un
Expressio
(familier)
on dit aussi en toucher deux mots à quelqu'un
v.
1. créer une étincelle avec une pierre à briquet pour allumer un feu
2. faire la cour à une femme
3. avoir des relations sexuelles
4. se cogner les jambes en marchant
Expressio
(vieux)
v.
plaire à quelqu'un, lui convenir
Reverso/Expressio
(familier)s’emploie souvent dans ça me botte !
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:
Cordial Dico

faire

  
      v  
1    dans l'absolu   donner naissance (Dieu fit le ciel et la terre)  
2    par extension, familier   enfanter pour une femme, une femelle, rendre enceinte pour un homme, un mâle, produire des fleurs, des fruits pour une plante  
3    par extension   créer, établir (Garibaldi a fait l'Italie d'aujourd'hui) être l'auteur de (il a fait le dernier film) composer (faire un livre, un tableau)  
4    évacuer des matières fécales, des excréments  
5    émettre, sécréter (les citrons font du jus, le savon fait de la mousse)  
6    fabriquer, construire (l'araignée fait sa toile, le maçon fait une maison)  
7    préparer (faire la cuisine)  
8    mettre en ordre, nettoyer (faire le ménage, faire les cuivres)  
9    étudier (faire ses devoirs)  
10    ramasser, récolter (faire du bois, faire les foins)  
11    gagner, obtenir (faire de l'or, faire recette)  
12    lever, capturer, (faire une nouvelle recrue, faire un prisonnier)  
13    résulter (un et un font deux)  
14      (médecine)   avoir, contracter (faire de la fièvre, faire une dépression)  
15    avoir une occupation, un métier (que faites-vous dans la vie ?)  
16    parcourir, visiter, écumer (faire tout le chemin à pied, faire les magasins, faire les bistrots)  
17    vendre, distribuer (faire le gros et le détail, faire du prêt-à-porter)  
18    mesurer, peser (ça fait six mètres, ça fait deux kilos)  
19    imiter, simuler (faire le pitre, faire le malade)  
20      (théâtre)   tenir un rôle (il fait Sganarelle)  
21    transformer (ce que la vie a fait de lui)  
22    imaginer, se représenter (on le fait plus fort qu'il n'est)  
23    causer, avoir un effet sur (faire le mal, ça ne vous fait rien)  
24    servir de (le canapé fait lit)  
25    agir (faites donc !)  
26    exprimer par la voix (je m'en vais, fit-elle)  
27    paraître, sembler (ce tableau fait très bien dans la cuisine, il fait vieux)  
28    utilisé comme substitut   " tu as payé la note ? non, c'est lui qui l'a fait "  
29    à la forme impersonnelle   exprime les conditions de l'atmosphère, du milieu (il fait chaud, il fait bon vivre ici) le temps écoulé (ça fait deux ans) le constat (ça fait que nous devons partir)  
30    au futur   devenir (il ne fera pas un bon cuisinier)  
      v  
31    s'améliorer, se bonifier, se former  
32    devenir, commencer à être (se faire vieux, sa voix se faisait tremblotante)  
33    se rendre (se faire beau, se faire avocat, se faire moine)  
34    se tourmenter (se faire du souci)  
35    formuler en soi (se faire une raison)  
   se faire             emploi pronominal  
36    être à la mode, être en usage (ça se fait à Paris, ça s'est toujours fait)  
37    s'habituer (on s'y fait)  
38    argot   se taper, s'offrir  
Dictionnaire Français Définition  

Publicité
Advertising