Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

grue

  
      nf  
1      (zoologie)   oiseau échassier, de la famille des gruidés  
2      (technologie)   appareil de levage  
3      (cinéma)   support articulé d'une caméra cinématographique  
4    argot   prostituée  


bec-de-grue  
      nm     (botanique)   nom d'une variété de géranium  
becs-de-grue  
      nmpl     (botanique)   nom de géraniums  
camion-grue  
      nm   camion ayant une grue fixée sur le plateau arrière  
chariot-grue  
      nm     (travaux publics)   grue montée sur un châssis autotracté  
charriot-grue  
      nm  
Nouvelle orthographe, travaux publics   grue montée sur un châssis autotracté  
faire le pied de grue            v  
attendre en un lieu donné  
grue-console  
      nf   grue se déplaçant sur deux rails parallèles  
grue-marteau  
      nf   grue sur pylône également appelée grue de cale  
grue-portique  
      nf   grue montée sur un portique  
grue-vélocipède  
      nf   grue à double rail permettant de desservir plusieurs postes de travail en coordonnées orthogonales  
ponton-grue  
      nm   ponton équipé d'une grue pour débarquer ou embarquer les charges lourdes  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

grue

, s  
      nf  
1    échassier, chèvre, chevreau  
2    bigue, palan, chèvre, treuil, cric  
3      (péjoratif, vieilli)   prostituée, mât de manutention  


faire la grue  
      v   se prostituer  
faire le pied de grue  
      v   attendre  
grue à pont roulant  
      nf   pont mobile  
grue locomobile  
      nf   pont mobile  
grue roulante  
      nf   pont mobile  
pont grue  
      nm   pont roulant, pont mobile  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

faire le pied de grue, grume, gré, gué

faire le pied de grue v.
attendre debout à la même place, pendant un certain temps
Expressio
(familier)

Origine

La grue est un échassier, un de ces animaux au long bec emmanché d'un long cou, comme disait La Fontaine, mais aussi disposant de deux longues et fines pattes dont l'une semble parfois inutile, tant ces bestioles peuvent passer un long moment perchées sur une seule d'entre elles, y compris en dormant.

Un peu comme nos 'grues' des trottoirs, surnom qu'on donne depuis 1415 à ces dames faisant commerce de leurs charmes et qui attendent le client, adossées à un mur, un pied au sol (au moins un, c'est préférable !) et l'autre appuyé au mur, les faisant ainsi ressembler à nos gruidés des marais.
Mais si les prostituées s'appellent ainsi, ce n'est pas vraiment à cause de leur éventuelle position sur une jambe, mais surtout parce qu'elle font le pied de grue sur le trottoir.

Faire le pied de grue se disait au XVIe siècle "faire (de) la grue" et au XVIIe "faire la jambe de grue", alors que le verbe 'gruer' voulait aussi dire 'attendre'.

Exemple

« On se trompait; on en fut pour les frais de courage : on avait compté sur ma platitude, sur mes pleurnicheries, sur mon ambition de chien couchant, sur mon empressement à me déclarer moi-même coupable, à faire le pied de grue auprès de ceux qui m'avaient chassé : c'était mal me connaître. »
François-René de Chateaubriand - Mémoires d'outre-tombe

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
nm.
aux XVIe et XVIIe siècles, sorte de grue actionnée par un treuil et un câble à poulies, destinée à lever des fardeaux
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité