Définition hôpital français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

hôpital

  

      nm   établissement public de soins, aménagé pour accueillir et soigner les malades pendant une période limitée  


navire-hôpital  
      nm     (marine)   navire équipé pour le transport de malades ou de blessés  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico
hôpitaux  
      nmpl   établissements publics de soins, aménagés pour accueillir et soigner les malades pendant une période limitée  


navires-hôpitaux  
      nmpl     (marine)   navires équipés pour le transport de malades ou de blessés  

Dictionnaire Français Définition  

Cordial Dico

hôpital

  

      nm   infirmerie, maternité, ambulance, dispensaire, hospice, clinique     (vieilli)   hosto, asile, mouroir, établissement de santé, service de santé publique  


administrateurs d'hôpital  
      nmpl   administrateurs hospitaliers, directeurs d'hôpital  
directeurs d'hôpital  
      nmpl   administrateurs d'hôpital  
entrées à l'hôpital  
      nfpl   hospitalisations  
hôpital psychiatrique  
      nm   asile d'aliénés, maison de fous  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

hospitalo, hopi, hospitalier

c'est l'hôpital qui se moque de la charité exp.
s'utilise lorsque quelqu'un se moque, chez un autre, d'un défaut qu'il a lui-même
Expressio
on dit aussi plus familièrement c'est l'hôpital qui se fout de la charité

Origine

Question préambulaire intéressante : quelle différence faites-vous entre un hôpital et une charité ?
Vous avez deux minutes pour répondre avant de lire la suite.

Z'êtes sûr d'avoir bien réfléchi pendant deux minutes ?
Bon prince, je vais supposer que oui et vous allez donc pouvoir vérifier si vous avez répondu juste. Ceux pour qui ce n'est pas le cas seront collés samedi.

Avant de franchir un peu les siècles, il est intéressant de savoir qu'au XIIe, un hôpital, mot dont l'origine étymologique est la même que 'hospitalité', était un établissement religieux destiné à accueillir les pauvres, les mendiants et autres nécessiteux. On y faisait donc la charité.
Mais cela n'a pas de lien direct avec notre expression.

Ce n'est qu'au XVIIe siècle que le mot se spécialise pour désigner un établissement médical, qui pouvait être aussi bien religieux que laïque.

Exemple

« Le devis ne tarde pas. C'est horriblement cher, même pour deux[...] Quant à ma femme, que papa surnommait affectueusement "la rapetou" tant elle est grippe-sou, sa réaction ne se fait pas attendre. Elle grimace en découvrant l'addition : "- Eh bien ! J'espère que ta soeur paiera sa part, radine comme elle est...". Je préfère ne pas répondre. Papa aurait dit "- C'est l'hôpital qui se fout de la charité". »
Laurent Fraquet - Si tu voyais ma vie

Commentaires additionnels:

crepidule:

et souvent de manière plus importante !

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
nfpl.
"les urgences" : le service des urgences d'un hôpital
nm.
salle de soins intensifs à l'entrée d'un hôpital
n.
Collection d'échantillons des produits utilisés par une entreprise, un hôpital, une pharmacie, etc.
v.
aller visiter (quelqu'un) en prison ou à l'hôpital
Expressio
(familier et ironiquement)
n.
médecin des hôpitaux publics nommé sur concours
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité