Définition lorgnette français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

lorgnette

  

      nf   petite lunette d'approche  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

lorgnette

, s  
      nf   lunette, jumelle, longue-vue, lunette d'approche  


regarder les choses par le petit bout de la lorgnette  
      v   ne voir que le côté mesquin des choses  
regarder par le petit bout de la lorgnette  
      v   avoir une vision restreinte des choses  
voir les choses par le petit bout de la lorgnette  
      v   être obtus  
voir par le petit bout de la lorgnette  
      v   être obtus  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

lorette, logette, lorgnement, lorgnerie

par le petit bout de la lorgnette adv.
1. en ne prenant en compte qu'une petite partie, qu'un aspect accessoire dont on exagère l'importance, au point de négliger l'ensemble
2. avec des vues étriquées, un esprit étroit
Reverso/Expressio
(péjoratif)
s’emploie avec les verbes voir, regarder, considérer...

Origine

Notre lorgnette, ici, n'est pas cette ancienne paire de lunettes tenue à la main par sa poignée, mais cet instrument optique, généralement rétractable, qui permet de voir de plus près et avec plus de détail des choses éloignées ; une demi-paire de jumelles, en quelque sorte.

Cette expression date du milieu du XIXe siècle.
Si son sens est clair pour la plupart des gens, elle semble pourtant souvent absurde à certains car ils croient que "voir par le petit bout", veut dire tenir la lorgnette à l'envers, avec le gros bout devant l'oeil, la vue étant 'transmise' vers sa cible par le petit bout.
Mais que nenni ! C'est bien du bon usage de la lorgnette qu'il s'agit !

En effet, si vous utilisez normalement cet instrument, avec l'oeil sur le petit bout (vous regardez bien alors "par le petit bout"), pour viser un objet relativement proche de vous, vous n'en verrez qu'une toute petite partie, démesurément grossie.

Exemple

« M. Mas estime que la rupture [entre Racine et la Champmeslé] eut pour cause un dépit d'auteur, imputant à son interprète l'insuccès de Phèdre (…) C'est voir les choses par le petit bout de la lorgnette : le drame est ailleurs et ne peut s'expliquer que par la réformation de Racine et le scrupule religieux qui lui imposa la retraite. »
Émile Henriot - Portraits de femmes

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité