Définition lumière français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

lumière

  
      nf  
1    rayonnement perçu par l'œil, émis par un corps incandescent ou luminescent  
2    clarté du jour  
3    clarté obtenue par un éclairage artificiel  
4    source d'éclairage artificiel  
5    partie claire d'un dessin ou d'une peinture  
6    au sens figuré   personne intelligente ou remarquable dans un domaine  
7    ce qui éclaire l'esprit, la conscience  
8      (musique)   ouverture percée dans différents instruments  
9    personne de grande valeur intellectuelle  
10    Lumières   mouvement philosophique en Europe au XVIIIe siècle  
11    feu de circulation  
  (Canada)  


accroche-lumière  
      nm   fard de maquillage des pommettes rehaussant leur éclat  
à contre-lumière  
      adv   à contre-jour, la lumière étant située derrière l'objet observé  
à frise-lumière  
      adv   en lumière rasante  
année-lumière  
      nf     (astronomie)   unité correspondant à la distance parcourue par la lumière en une année  
années-lumière  
      nfpl     (astronomie)   unités correspondant à la distance parcourue par la lumière en plusieurs années  
cache-lumière  
      nm     (électricité)   volet métallique ou plastique évitant la diffusion de la lumière dans certaines directions  
couleur-lumière  
      nf     (arts)   effet donné par la couleur et la lumière  
couvre-lumière  
      nm inv     (armée)   mince plaque en métal servant à couvrir la lumière du canon pour la protéger des intempéries  
habit de lumière            n  
tenue traditionnelle du toréador  
habit de lumière            n  
habit brodé du torero  
mettre en lumière            v  
offrir aux yeux de tous, signaler  
lumière-obscurité   , jour-nuit  
      adj inv   alternance conditionnant le rythme biologique  
lumière-orientation  
      nf     (philosophie)   lumière en tant qu'accès à la connaissance  
porte-lumière  
      nm  
langage soutenu   celui qui éclaire, qui montre la voie  
ville lumière            n  
Paris  
lumière zodiacale            n  
nébulosité lumineuse visible au coucher ou au lever du soleil à l'endroit laissé vide par la disparition de l'astre  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

à la lumière

  

      adv   à l'aide de  

Dictionnaire Français Synonyme  

une lumière nf.
une personne intelligente
Reverso/Expressio
(familier)
s’emploie souvent dans ce n'est pas une lumière

Origine

Vu le cinéma qu'ils nous ont fait, les frères Lumière étaient incontestablement des lumières.

Quelqu'un d'intelligent est souvent capable de briller en société. Or s'il 'brille', c'est qu'il produit de la lumière, non ? Et s'il est intelligent, c'est grâce à cette lumière qu'il produit qu'il peut nous 'éclairer' sur de nombreux points.

Le sens métaphorique de 'lumière' pour désigner l'intelligence date du XVIIe siècle, à la même époque que ces verbes liés que sont 'briller' et 'éclairer', tous deux en lien avec des personnes avisées ou intelligentes.
On parlait à l'époque des 'lumières' de quelqu'un pour désigner ses hautes capacités intellectuelles.

C'est par métonymie que cette 'lumière' a fini aussi par désigner celui qui la possède, ce qui a ensuite donné naissance à notre expression au milieu du XXe siècle.

Exemple

« La légende [de Louis XVI] en fait un brave homme, mal formé, très inférieur à sa fonction, inconscient de ce qui se passe. On le voit pourtant très politique dans sa correspondance avec les rois étrangers, mais les écrits qui constituent ce qu’on appelle son testament montrent que ce n’était pas une lumière. Les grands moments historiques, comme ses entrevues avec Necker, La Fayette, Pache, sont des fiascos. »
L'Humanité - Article du 20/01/2005

Commentaires additionnels:

crepidule:

euphémisme

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
adv.
à une très grande vitesse
[figuré] Littéralement à 300 000 km par seconde. Moins vite est subluminique et plus supraluminique ( théoriquement impossible pour un organisme vivant), si j'ai bien compris.
exp.
se dit quand la lumière est allumée alors qu'il n'y a personne dans la pièce. Souvent accompagné de "éteins la lumière".
[Fam.] en référence au château de Louis XIV à Versailles, symbole de luxe et de grandeur.
nm.
technique qui combine la physique de la peinture (vernis, cire, huile) et la chimie de la photographie (papier photosensible, révélateur, fixateur) sans appareil photographique ni agrandisseur et en pleine lumière
Il ne s'agit pas d'un appareil. Communiqué par Pierre Cordier.
n.
1. qui répand ou reçoit beaucoup de lumière 2. net, distinct, sonore
salle claire; son clair
adj.
qui se répand en abondance (ex. : lumière, végétation, etc. )
Terme littéraire
n.
partie de la physique qui traite de la lumière et de la vision
n.
lumière qui suit le soleil couchant jusqu'à la nuit close
exp.
étoffe dont la couleur passe rapidement à la lumière ; chose qui dure peu
Reverso/Expressio
n.
dont les éléments sont espacés, laissant passer la lumière
n.
absence de contraction de la pupille à la lumière, sans modification du réflexe pupillaire d'accommodation à la distance. C'est un signe caractéristique de la syphilis nerveuse (tabès, paralysie générale). Douglas Argyll Robertson, médecin écossais, 1837 – 1909.
[Med.]
n.
nature humaine établie par les seules lumières de la raison
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité