Définition mal-comprenance, malcomprenance français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
mal-comprenance, malcomprenance nf.
imbécillité, manque d'intelligence
[euphémisme] [par plaisanterie] Ex. : "elle est atteinte de malcomprenance".

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
adj.
plein, rempli
[familier] Ex. : "mon sac est blindé" ; "la salle est blindée de monde".
adj.
fou, folle
[familier] Ex. : "ce mec est complètement marbré !". Synonymes : "cinglé", "givré", "toqué".
nmf.
petit, petite
Patois du Nord de la France. Mon pichoune, ma pichounette dans Sud de la France.
n.
menteur, menteuse
[familier] De "pipeauter".
n.
Français, Française
[péjoratif] Employé notamment en Suisse et en Belgique. Ex. : "l'équipe belge est bien décidée à battre les Francillons".
n.
enfermé, contenu
dent incluse
n.
épais, serré
bois touffu
n.
acquis, vaincu
n.
démodé, caduc
n.
habituel, ordinaire
affaire courante
n.
dénonciateur, délateur
n.
attentif, studieux
n.
profitable, avantageux
n.
emphatique, pompeux
o.
moi, toi, lui
Expressio
n.
idiot, personne dépourvue d'intelligence
[euphémisme] [par plaisanterie] Ex. : "son frère est un mal-comprenant". S'emploie aussi comme adjectif. Variante : "malcomprenant, malcomprenante".
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité
Advertising