Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

miche

  
      nf  
1    gros pain rond  
2    au pluriel, familier   les fesses  


miché  
      nm  
argot   client pour une prostituée  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

miche

, s  
      nf  
1    pain, fougasse, baguette  
2      (populaire, vieilli)   miches     (vieilli)   fesse     (vieilli)   cul  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

miché, michet, mioche, maiche

se cailler les miches v.
avoir très froid
Expressio
(vulgaire)
on dit aussi se cailler les miches / les meules

Origine

Et pour commencer, pourquoi dit-on 'se cailler' ?
L'image serait apparue chez Céline dans les années 1930.
On sait que 'cailler' désigne une coagulation sous l'effet d'un refroidissement ou d'une fermentation. Imaginez alors qu'il fasse tellement froid que votre sang caille à l'intérieur de vos veines.
"Se cailler" voudrait alors dire "se refroidir au point que le sang ne puisse plus circuler, tellement il se fige".

Passons maintenant aux miches.
Prenez une belle miche de pain, une grosse boule fendue dans sa longueur. Est-ce que ça ne vous rappellerait pas une belle paires de fesses séparées par un beau sourire vertical ?
C'est en tous cas, l'image qui, dans l'argot de la fin du XIXe siècle, a fait appeler 'miches' les fesses.
Et pour conforter la métaphore, un peu avant, au milieu du même siècle, la miche désignait aussi la lune, à laquelle on compare souvent les fesses.

Exemple

« Ça tombe bien : en parlant de mensonges, allez-vous vous décider à me dire ce qu'on fait là, à se cailler les miches au beau milieu d'une orgie de courants d'air ? »
Maxime Gillio - Le blues du corsaire

« En attendant, cela m'a valu l'immense privilège de me cailler les meules un matin de novembre sur les Champs-Élysées pour l'avènement du Père de Gaulle, puisqu'on défilait pour l'occasion. »
Olivier Champenois - Le vol du canard

Compléments

En argot, les miches peuvent aussi désigner les testicules ou les seins.
Mais ici, l'expression est strictement équivalente à "se geler les fesses" ou bien "se geler le cul".

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité