Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

nager

  
      v  
1    se déplacer dans l'eau grâce à des mouvements adaptés  
2    faire un certain type de mouvement pour se déplacer dans l'eau (brasse, crawl, etc.)  
3    baigner, tremper, flotter  
4    pratiquer la natation  
5      (sports)   participer à une épreuve sportive de natation  
6    ramer  
7    familier   ne pas comprendre, perdre pied  


nager entre deux eaux            v  
être entre deux partis opposés, manœuvrer pour ne pas prendre parti  
nager dans le bonheur            v  
être très heureux  
nager dans un vêtement         v  
familier   porter un vêtement très large  
nager entre deux eaux            v  
ménager deux partis, ne pas s'engager  
savoir nager            v  
manœuvrer habilement dans des situations délicates  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

nager

  

      v  
1    voyager, ramper, cheminer, déplacer, filer, circuler, conduire, se promener, s'acheminer, aller, marcher  
[antonyme]   résider, demeurer, revenir  
2    crawler, papillonner, marivauder  
3    tremper, baigner, flotter, asperger, plonger, imbiber, rincer  
[antonyme]   couler, saborder  
4    naviguer, louvoyer, ramer, godiller  
5      (au figuré)   patauger, s'embrouiller  


nager comme un fer à repasser  
      v   nager très mal  
nager dans la joie  
      v   être heureux  
nager dans le bonheur  
      v   être heureux  
nager dans l'opulence  
      v   être riche  
nager dans l'or  
      v   être riche  
nager très mal  
      v   nager comme un fer à repasser  

Dictionnaire Français Synonyme  

nager entre deux eaux v.
manoeuvrer entre deux partis sans se compromettre, refuser de s'engager
Expressio

Origine

Bien sûr, à notre époque, on imagine de suite la personne qui réussit à nager à mi-profondeur sans se laisser entraîner vers une direction non souhaitée par le courant de surface ou celui plus profond.
Il suffit qu'il descende un peu plus profondément ou bien remonte en surface pour se laisser entraîner par l'un ou l'autre.

Métaphoriquement, cette nage s'applique à la personne qui ne veut pas s'engager (que ce soit par indécision ou pour ne pas prendre parti, histoire de ménager la chèvre et le chou) et qui ne ne fait donc aucun choix.

Mais cette expression apparue au XIVe siècle vient en réalité de la marine. En effet, à cette époque (et depuis le XIIe siècle), 'nager' voulait dire "conduire un bateau".
Et l'équipage qui savait "nager entre deux eaux", était celui qui arrivait à garder le cap malgré les courants (les 'eaux', à l'époque) qui pouvaient l'entraîner dans une mauvaise direction.

Exemple

« Mais le comte d'Egmont, tout en continuant sa résistance au despotisme politique et à l'oppression religieuse, ne voulait point violer les serments qu'il avait prêtés à Philippe II, son suzerain. Fermement attaché a l'indépendance des Pays-Bas, qu'il avait défendue avec une vaillance admirable, il craignait et repoussait l'intervention des Français dans les troubles de ces provinces. De là les irrésolutions et les incertitudes qui donnaient à sa conduite les apparences de la faiblesse. De là le reproche adressé au vainqueur de Gravelines de nager entre deux eaux. »
Théodore Juste - Les Pays-Bas au XVIe siècle - 1862

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité