Définition officier d'ordonnance français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

officier d'ordonnance

  
         n  
aide de camp  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico
officier  
      v  
1    célébrer une cérémonie religieuse  
2    ironiquement   agir, procéder avec solennité  
      nm  
3    militaire dont le grade est égal ou supérieur à sous-lieutenant  
4    titulaire d'un office, d'une charge  
5    titulaire d'un titre honorifique ("officier de la légion d'honneur")  


bas-officier  
      nm     (histoire)   sous-officier sous la Royauté  
élève-officier  
      nm     (armée)   élève d'une école militaire appelé à devenir officier  
grand-officier  
      nm   dignitaire d'un ordre de chevalerie  
officier d'ordonnance            n  
aide de camp  
sous-officier  
      nm     (armée)   militaire situé du point de vue hiérarchique entre l'homme de troupe et les officiers  
officier traitant            n  
agent d'un service d'espionnage qui s'occupe personnellement d'un informateur  

Dictionnaire Français Définition  

Cordial Dico

officier

  
      v  
1    présider, célébrer  
2    pontifier, poser  
      nm  
3    major, gradé, lieutenant, militaire  
4    prévôt, huissier, magistrat, aboyeur  


élève officier  
      nm   cadet  
officier de blindés  
      nm   officier de cavalerie  
officier de cavalerie  
      nm   officier de blindés  
officier de garnison  
      nm   major de garnison  
officier de justice  
      nm   auxiliaire de justice, coroner, prévôt, sénéchal, bailli  
officier de port  
      nm   police des ports  
officier de renseignement  
      nm   agent de renseignement, agent secret, barbouze  
officier mécanicien de la marine  
      nm   mécanicien de navire  
officier municipal  
      nm   fonctionnaire communal  

Dictionnaire Français Synonyme  

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
acte instrumentaire, dressé par un officier d'état civil ou sous sa responsabilité, destiné à prouver l'état des personnes.
[Jur.]
o.
Prescription - ordonnance
[Med.] Abréviation
n.
procédure judiciaire de vérification des frais engagés dans les dépenses avancées par la partie qui a introduit un procès
[Leg.]
n.
officier chargé de l'administration d'un corps de troupes
n.
le fait pour une personne d'effectuer un témoignage mensonger sous serment devant une juridiction, ou devant un officier de police judiciaire exerçant son activité dans le cadre d'une commission rogatoire.
[Leg.]
n.
écrit établi par un officier public tel un notaire dont les affirmations font foi jusqu'à inscription de faux et dont les grosses, revêtues de la formule exécutoire, sont susceptibles d'exécution forcée
[Jur.]
v.
1. pour un officier, se faire relever de son commandement
2. par extension, pour quelqu'un ayant des responsabilités, être mis en disgrâce ou être frappé d'une sanction disciplinaire (mise à la retraite, révocation, licenciement...)
Expressio
n.
acte instrumentaire dressé par un officier public faisant état de déclarations de plusieurs personnes attestant de faits notoirement connus.
[Jur.]
n.
procédure permettant d'obtenir du juge des référés une ordonnance prescrivant l'exécution en nature d'une obligation de faire.
[Leg.]
n.
ensemble des opérations d'investigations menées préalablement à la saisine des juridictions compétentes par les officiers et agents de police judiciaire, en vue de constater les infractions à la loi pénale, d'en rassembler les preuves et d'en rechercher les auteurs.
[Leg.]
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité