Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

pâle

  
      adj inv  
1    peu coloré, blême, livide  
2    d'une couleur atténuée  
3    terne, sans éclat  


contre-palé  
      adj m     (héraldique)   relatif à un contre-pal, pal divisé en deux  
pale  
      nf  
1    élément de forme vrillée fixé au moyeu d'une hélice  
2    partie plate et large de l'aviron qui entre dans l'eau  
3    partie d'une roue de bateau à aube  
4    vanne d'écluse  
5      (liturgie)   linge carré couvrant le calice pendant la messe  
    palle  
palé  
      adj m     (héraldique)   divisé par un nombre pair de pals, pour un écu  
se faire porter pâle         verbe pronominal  
familier   simuler la maladie pour éviter une corvée  
pale-ale  
      nf     (mot anglais)   bière blonde  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

pâle

, s  
      adj inv  
1    livide, blafard, cireux, blême, pâlichonne, exsangue, pâlot, crayeux, terreux, pâlichon, délavé, hâve, rubicond, terne, vitreuse, blafarde  
[antonyme]   brun, congestionné, rougeaud, hâlé  
2    lavé, délayé, passé  


faire porter pâle  
   faire porter pâle      verbe pronominal   faire porter malade  
pale-ale   , s  
      nf   bière, ale  
pâle comme la mort  
      adj inv   très pâle  
très pâle  
      adj inv   pâle comme la mort  
viande pale soft exsudative  
      nf   viande exsudative  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

pale, palé, pale, palée

se faire porter pâle v.
se faire passer pour malade pour éviter de faire quelque chose dont on n'a pas envie
Reverso/Expressio
(péjoratif)

Origine

L'expérience montre qu'une maladie peut rendre quelqu'un très pâle[1].
Précédée de "se faire porter malade", c'est à partir de 1900, dans le monde des casernes (et pas celles d'Ali-Baba) que cette expression argotique est apparue. Elle s'appliquait au militaire qui, soit était réellement malade et qui se faisait alors porter pâle, même si sa maladie n'influait en rien sur son teint, soit tentait de tirer au flanc en se faisant passer pour malade.

Mais pourquoi "se faire porter" ?
Parmi ses quelques significations, le verbe 'porter' veut dire "mettre quelque chose par écrit", comme on le trouve par exemple dans "porter une somme au crédit d'un compte bancaire".
"Se faire porter", c'était faire inscrire son état dans les registres de la caserne ou de l'infirmerie.

Exemple

« Quelques jours plus tard, je me tordais de douleur : le produit miracle sensé me soigner avait déclenché une hépatite ! Celle-ci me fit souffrir pendant des mois. Impossible de me faire porter pâle pourtant : il fallait décrocher les autorisations de tournage, résoudre la question de l'hébergement de notre équipe, calculer le budget du film... »
Ulli Pickardt - Travelling arrière - 2004

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
adj.
pâle et décharné
nm.
variété de haricot jaune pâle marbré de violet originaire d'Argentine et cultivé en Bretagne
Le coco de Paimpol fut apporté d'Argentine par un marin en 1928. Il bénéficie de l'AOC (appellation d'origine contrôlée) depuis 1998.
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité