Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

paon

  

      nm     (zoologie)   oiseau gallinacé originaire d'Asie, au plumage bleuté, qui porte une longue queue qu'il peut déployer  


demi-paon  
      nm     (zoologie)   type de papillon, également appelé "sphinx demi-paon", papillon de 10 cm d'envergure, dont la chenille parasite les fruitiers  
oeil-de-paon  
      nm     (zoologie)   papillon aux ailes ocellées  
œil-de-paon  
      nm     (zoologie)   papillon aux ailes ocellées  
oeils-de-paon  
      nmpl     (zoologie)   papillons aux ailes ocellées  
œils-de-paon  
      nmpl     (zoologie)   papillons aux ailes ocellées  
paon-de-nuit  
      nm     (zoologie)   paon dont la chenille est un parasite du poirier  
queue-de-paon  
      nf     (architecture)   ornement formé de demi-cercles concentriques  
queues-de-paon  
      nfpl     (architecture)   ornements formés de demi-cercles concentriques  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

paon

, s  
      nm   vanesse, morio, oiseau de junon  


fier comme un paon  
      adj m   fier  
fière comme un paon  
      adj f   fière  
oeil-de-paon  
      nm   tigridie  
paon-de-nuit  
      nm   saturnie  
pousser des cris de paon  
      v   crier  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

paonne, paonner, pâton, paxon

se parer des plumes du paon v.
chercher à tirer parti, se vanter d'avantages, de mérites qui reviennent à autrui
Expressio

Origine

Le paon, lorsqu'il fait la roue et s'arrête enfin d'appeler Léon[1], a incontestablement de longues et magnifiques plumes (Lien externe).

Un animal qui chercherait donc à s'affubler de plumes de paon alors qu'il est loin d'en avoir le plumage, ne ferait qu'essayer de se faire passer pour ce qu'il n'est pas vraiment.

Et, comme par hasard, c'est exactement ce que tente de faire le geai, après avoir ramassé les plumes d'un paon ayant mué, dans la fable de Jean de la Fontaine "le geai paré des plumes du paon" (Lien externe).

Et même si notre JdlF national a encore une fois largement pioché dans les oeuvres d'Esope ou de Phèdre, c'est de lui et de cette fable que nous vient cette expression.

[1] Si vous n'avez jamais entendu le cri du paon (dont on dit qu'il braille ou criaille), sachez que, pour un francophone, il ressemble beaucoup à quelqu'un qui aurait une voix de crécelle et qui appellerait un Léon imaginaire (Lien externe).

Exemple

« Ce cuistre officiel qui pontifiait dans les milieux académiques de Paris et se pavanait jusqu'à Versailles en se parant des plumes du paon »
Blaise Cendrars - Bourlinguer

Compléments

Quelques notes en vrac :
- Il s'agit bien de s'approprier les mérites attribués à autrui, et non ceux attribués aux truies (si tant est qu'on puisse leur en reconnaître) ;
- La femelle du paon s'appelle la paonne. Alors lorsqu'une femme se maquille et qu'on dit qu'elle se "paon-paonne", n'est-ce point pour (tenter de) se faire aussi belle que les plumes du paon ?
- Le petit paon (et non pas le petit pâte à paon, ni le héron) s'appelle le paonneau. Il s'agit donc de ne pas tomber dedans lorsqu'on découvre un nid.
Bon, je crois qu'il faut que j'aille me reposer...

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité