Définition par acquis de conscience français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
par acquis de conscience exp.
mauvaise orthographe pour "par acquit de conscience"

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
adv.
pour n'avoir rien à se reprocher, pour éliminer d'éventuels scrupules
Expressio
nf.
procédure permettant d'obtenir un diplôme non en passant les examens, mais en faisant valider l'expérience professionnelle acquise au cours de sa carrière
s'abrège en "VAE"
exp.
acquis malhonnêtement ou illégalement
n. adj.
Attention à ne pas confondre ces homophones. "Acquis" signifie "expérience" ou "bénéfice" ; "acquit" signifie "quittance, décharge".
nf.
sigle de "validation des acquis de l'expérience"
n.
ayant cause n'ayant acquis de son auteur qu'un ou plusieurs droits déterminées.
[Leg.]
n.
acquis, vaincu
n.
clause d'une convention collective nouvelle par laquelle certains des avantages contenues dans la convention collective précédente sont maintenus.
[Leg.]
v.
faire un geste positif, pas forcément avec du coeur, pour éviter de se sentir coupable, plus que par véritables bons sentiments ou motifs nobles
il a accueilli sa tante pendant une semaine pour se donner bonne conscience, il l'a aidé à retrouver du travail pour se donner bonne conscience
nm.
fait de ne pas avoir conscience de sa grossesse
v.
donner à de l'argent malhonnêtement acquis une existence légale en dissimulant les preuves de son origine
Expressio
nm.
; (familier)un vieux soldat (sous le Ier Empire) ; une personne très âgée ayant acquis une sérieuse expérience dans un domaine précis
Expressio
v.
se féliciter trop tôt d'un succès pas encore acquis ; disposer trop vite d'une chose qu'on ne possède pas encore réellement
Expressio
o.
Jugement, orientation, mémoire, activité, conscience.
[Med.] Abréviation
n.
pour l'esprit, acte de prendre conscience de soi-même et de son état intérieur
( philosophique). Mot créé par Leibniz.
adv.
avec une allure fière, sans baisser la tête, avec la conscience tranquille
marcher le front haut
nm.
le fond de soi-même, le jugement de sa propre conscience
surtout dans "en mon for intérieur"
n.
courant philosophique qui conçoit la perception des choses par le seul biais de la conscience ou de la pensée
n.
obligation dont l'inexécution n'est pas juridiquement sanctionnée et ne contraint qu'en conscience.
adv.
1. en gardant une attitude ferme et déterminée, sans plier
2. en ayant la conscience tranquille (même à tort)
Reverso/Expressio
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:
Cordial Dico

acquis

  
      adj m inv  
1    non inné, obtenu par apprentissage ou habitude  
2    établi, accepté  
      nm inv  
3    expérience, savoir  
4    ensemble de bénéfices obtenus d'une action  


être acquis à            v  
être conquis par  
Dictionnaire Français Définition  
Consulter aussi:

être acquis à, acquise, acquit, ascquois


Publicité
Advertising