Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

plumeau

  

      nm   petit balai à plumes utilisé pour épousseter  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

plumeau

  

      nm   balai, balayette, houssoir  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

plumeaux, plume, plumeur, plumeux

envoyer chez Plumeau v.
renvoyer, éconduire
Expressio
(argot)

Origine

En argot, depuis le début du XXe siècle, "chez Plumeau" veut dire "au diable" ou bien "nulle part".

Il n'existe aucune explication sûre de l'origine de cette expression.
Les trois versions les plus proposées sont les suivantes :

Ce "plumeau"-là serait un dérivé de "Plumepatte" (l'expression "envoyer chez Plumepatte" existait aussi, employée par Aristide Bruant) qui aurait été un barbier célèbre.
Mais, à moins peut-être de connaître l'histoire de ce barbier, rien n'explique le lien qu'il y aurait avec "nulle part".

Plumeau aurait été un fripier, un marchand de vêtement. On retrouverait alors dans l'expression l'équivalent de "aller se (faire) rhabiller".

Enfin, le plumeau étant un ustensile destiné à enlever la poussière ou, comme dit Littré, "une sorte de balai avec lequel on époussète les meubles", notre locution serait simplement une variante de "du balai !".

Exemple

« Puis, aussi sec mais toujours souriant, il m'a prévenu :
- Nos mecs, je les ai envoyés chez Plumeau, comme convenu.
- Figure-toi que je m'en doutais. »
Albert Simonin - Le cave se rebiffe

Commentaires additionnels:

crepidule:

Plumeau : ancien restaurant parisien dont la caractéristique était (???)

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité