Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

pompier

  
      adj m  
1    conventionnel et pompeux, en parlant d'un style, d'un genre artistique  
      nm  
2    ce style, ce genre artistique  
3    artiste pompier, au style conventionnel et pompeux  
4    personne chargée de combattre les incendies et d'assurer les secours en cas de sinistre  
    sapeur-pompier  
5      (couture)   retoucheur  
6    ouvrier chargé du maintien et du fonctionnement des pompes  


marin-pompier  
      nm     (marine)   marin exerçant une fonction de pompier en mer  
sapeur-pompier  
      nm   pompier, personne chargée de combattre les incendies et d'assurer les secours en cas de sinistre  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

pompier

, s  
      adj m  
1    académique     (vieilli)   ringard, ambitieux, boursouflé, kitsch, pompeux, conventionnel, classique, châtié, usuel  
[antonyme]   simple, familier, argotique, modeste  
      nm  
2    sapeur-pompier, soldat du feu  


boire comme un pompier  
      v   boire avec excès  
comme un pompier  
      adv   énormément  
fumer comme un pompier  
      v   fumer comme un troupier, fumer comme une locomotive  
sapeur-pompier  
      nm   pompier  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

pompière, pomper, pomperie, pompe

fumer comme un pompier v.
fumer beaucoup de tabac
Expressio
(familier)

Origine

Les pompiers fument-ils plus que le commun des mortels ? Les statistiques là-dessus sont formelles[1] : ce n'est pas le cas ! Ou alors, ils le font en cachette dans des endroits où personne ne peut aller à leur place.

Peut-être qu'ils réfléchissent tellement lorsqu'ils sont confrontés à un incident ou un incendie quelconque, qu'ils en ont "les oreilles qui fument" ?
A moins qu'il leur arrive, lorsqu'ils se frottent d'un peu trop près aux flammes, d'avoir quelques éléments de leurs vêtements qui commencent à s'enflammer et à dégager de la fumée ?

Vous ne croyez pas si bien lire ! Cette dernière élucubration n'est pas loin de la réalité.
L'origine de l'expression remonte en fait à une époque où les vêtements ignifuges n'existaient pas et où nos valeureux soldats du feu, vêtus de simple coton ou de laine, se faisaient copieusement arroser d'eau avant d'entrer dans un endroit enflammé.

Compléments

Bien entendu, ici il n'est pas du tout question de ce 'pompier' que les hommes aiment se faire pratiquer, car s'il se mettait à y avoir un fort dégagement de fumée au cours de cette gâterie, il y aurait de quoi se faire du souci...

J'ai lu quelque part une autre explication qui dit que sur les navires à vapeur, les cheminées s'appelaient aussi des pompiers. Et que, comme ceux-ci fumaient obligatoirement beaucoup, l'amalgame avec le fumeur compulsif a été vite fait. Mais j'attends toujours de trouver une preuve de cette autre appellation de la cheminée d'un navire.

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
v.
intervenir in extremis pour sauver une situation compromise
[Fam.];[Fig.]
nmpl.
assistance apportée aux victimes par les pompiers
Comparer avec Sauvetage Premier Secours
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité