Définition rabattre le caquet à quelqu'un français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
rabattre le caquet à quelqu'un v.
1. faire taire quelqu'un
2. forcer une personne à être moins insolente, la remettre à sa place
Expressio
(familier)
on dit aussi rabaisser le caquet à quelqu'un

Origine

Au commencement, au début du XIVe siècle, était la 'caqueteresse' ou la "femme bavarde"[1].

Au milieu du XVe, le verbe 'caqueter' voulait dire 'bavarder' et le déverbal 'caquet' désignait à la fois un "bavardage indiscret, importun" humain et le cri de certains animaux (comme le gloussement de la poule qui vient de pondre son oeuf, par exemple).
Au même moment apparaît rabattre[2] le caquet (de quelqu'un) qui veut dire "faire cesser le bavardage " dérangeant de cette personne, donc la faire taire.

C'est au début du siècle suivant qu'on utilisera aussi le verbe 'rabaisser', époque à laquelle on trouvera également les versions avec les verbe 'abattre' et 'abaisser', sans que ceux-ci aient survécu jusqu'à notre époque.

Souvent utilisée en désignant des personnes insolentes ou imbues d'elles-mêmes, on a tendance à lui préfèrer maintenant clouer le bec.

Exemple

« Au reste, je suis fort aise que l'évêque du Puy ait un peu rabattu le caquet du Duc de Roquelaure ; j'en ai ri ici avec M. de Montel, Syndic de la Province du Languedoc, qui m'a conté que l'évêque du Puy avait trouvé à qui parler à son tour dans ce pays-ci, et que feu M. de Cons, Évêque de Nîmes, lui avait donné son reste dans l'assemblée des états. »
Du Noyer (Anne Marguerite Petit) - Lettres historiques et galantes - 1790

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
v.
faire des reproches injurieux à quelqu'un
Expressio
(littéraire)
v.
en vouloir à quelqu'un
Expressio
(familier)
v.
réprimander fortement, violemment quelqu'un
Expressio
v.
1. créer des difficultés à quelqu'un, généralement pour contrecarrer ses projets,
2. emporter des victoires sur quelqu'un
Reverso/Expressio
v.
donner à quelqu'un ce qu'il mérite (punition, mauvais traitements...), lui faire un mauvais parti
Expressio
(familier)
v.
se moquer de quelqu'un, le narguer ; l'emporter, avoir l'avantage sur quelqu'un
Expressio
(familier)
v.
1) frôler quelqu'un (sens propre) 2) dire du mal de quelqu'un, le critiquer (sens figuré)
familier
v.
1. bercer quelqu'un d'illusions
2. exciter l'imagination de quelqu'un pour le monter contre une autre personne ou contre quelque chose
Reverso/Expressio
(familier et péjoratif)
s’emploie aussi à la forme pronominale se monter le bourrichon dans les mêmes sens
v.
retenir quelqu'un en lui imposant un discours plus ou moins ennuyeux
Expressio
(familier et péjoratif)
v.
chercher à tromper quelqu'un, à lui faire croire quelque chose de faux
Expressio
on dit aussi la bailler bonne à quelqu'un
v.
soudoyer quelqu'un, lui donner de l'argent pour en obtenir une faveur
Expressio
(familier)
exp.
parler brièvement de quelque chose à quelqu'un
Expressio
(familier)
on dit aussi en toucher deux mots à quelqu'un
v.
plaire à quelqu'un, lui convenir
Reverso/Expressio
(familier)s’emploie souvent dans ça me botte !
v.
1. faire sentir son pouvoir à quelqu'un
2. faire longtemps attendre quelqu'un et ne lui procurer qu'une petite quantité de ce qu'il attend
Expressio
v.
aider quelqu'un à franchir un obstacle, en formant un échelon avec les mains imbriquées ; donner un coup de main à quelqu'un
Expressio
v.
dire à quelqu'un les mauvaises choses qu'on pense de lui, de façon franche et brutale
Reverso/Expressio
v.
être très obligé, être redevable d'un grand bienfait à quelqu'un
v.
réduire quelqu'un au silence en l'étonnant fortement
Reverso/Expressio
(familier)
v.
avoir une grande dette de reconnaissance envers quelqu'un
Expressio
v.
s'empresser de porter assistance à quelqu'un
v.
l'étonner énormément, le sidérer
(très familier) exemple : "ça te troue le cul que j'aie mon bac, hein ?"
exp.
chercher à convaincre par tous les moyens, en particulier par des paroles trompeuses
Reverso/Expressio
(très familier)
vi.
l'ignorer
[Fam.]
v.
le faire échouer, lui ôter tout espoir de réussite
[Fam.];[Fig.]
v.
1. le faire sortir de sa léthargie 2. le réprimander fortement
[Fam.]
v.
1. mettre du désordre chez qqn 2. apporter du trouble dans les affaires de qqn
[vieux] [figuré] [familier]
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:
Cordial Dico

rabattre

  
      v  
1    repousser, amener vers le bas  
2    plier une partie pour l'appliquer sur la partie restante  
3    refermer, replier  
4    consentir un rabais, diminuer  
5    ramener par la force  
6    intransitivement, changer brusquement de direction  
7    dégrossir le marbre, tailler les branches hautes d'un arbre  
8    arrêter les mailles d'un tricot, les fils d'un tissu  
   se rabattre      emploi pronominal  
9    revenir vers quelque chose, faute de mieux  
10    se replier  
11    changer de direction brusquement  


rabattre le caquet            v  
faire taire, laisser sans voix  
en rabattre            v  
revoir ses prétentions à la baisse  
Dictionnaire Français Définition  

Publicité
Advertising