Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

racine

  
      nf  
1      (botanique)   organe des végétaux (sauf de rares exceptions) qui les fixe au sol et à partir duquel ils puisent les éléments nécessaires à leur nutrition  
2    partie par laquelle s'implante un organe  
3    au sens figuré   ce qui est à la base, à l'origine  
4    attache solide  
5      (linguistique)   forme dénuée des désinences et des affixes et qui est porteuse de la signification du mot  


arrache-racine  
      nm     (technologie)   outil destiné à l'arrachis, à l'arrachage de racines  
coupe-racine  
      nm   appareil, semblable à une grande cisaille, servant à trancher les racines  
extraction de la racine d'un nombre         n  
  (mathématiques)  
calcul de celle-ci  
extraire la racine d'un nombre            v  
la calculer  
pieu-racine   , micropieu, micro-pieu  
      nm     (travaux publics)   pieu à section comprise entre 10 et 20 centimètres, scellé par injection, pour la stabilisation de fondations  
manger les pissenlits par la racine         v  
familier   être mort et enterré  
prendre racine            v  
s'implanter, ne pas bouger pendant un long moment  
racine carrée de            n  
mathématique, nombre réel dont le carré est égal au nombre initial  
taille-racine  
      nm  
Nouvelle orthographe, technologie   instrument qui sert à couper les racines  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

racine

, s  
      nf  
1    radicelle, radicule, rhizome, fibrille, tubercule, caïeu, tenaille, souche, griffe, oignon  
2    naissance, base, assiette  
[antonyme]   faîte, cime  
3    radical, naissance, étymologie, monème, commencement, origine  
[antonyme]   fin  


coupe-racine   , s  
      nm   rhizotome  
manger les pissenlits par la racine  
      v   être mort  
prendre racine  
      v   attendre  
racine tubérisée  
      nf   tubercule  

Dictionnaire Français Synonyme  

manger les pissenlits par la racine v.
être mort et enterré
Expressio
(familier)

Origine

Il va de soi que, sauf grave erreur de diagnostic, un mort n'est plus vraiment en état de manger quoi que ce soit.
Mais, lorsque cette expression est apparue, au milieu du XIXe siècle, il n'avait bien souvent que de la terre au-dessus de lui et, à supposer qu'il soit capable d'ingurgiter quelque plante, la face tournée vers le haut, ce serait bien sa racine à laquelle il aurait accès en premier lieu.

L'image est donc suffisamment parlante pour comprendre le sens de l'expression et imaginer qu'elle ait pu germer dans l'esprit de quelqu'un aimant les plaisanteries macabres.
Mais pourquoi des pissenlits ?
Cela ne semble malheureusement pas bien clair.

Si le pissenlit a de fortes vertus diurétiques sur les vivants (d'où son nom : pisse en lit), il n'est pas connu pour faire un effet particulier aux morts.

Exemple

« Il pense à tous les types qui essaieront de vous faire la cour pendant qu'il cassera les cailloux.
- Ou qu'il mangera des pissenlits par la racine, dit Pinette »
Jean-Paul Sartre - La mort dans l'âme

Compléments

Notez que le pissenlit s'appelle aussi en français 'dent-de-lion', terme dont on retrouve la traduction littérale dans le mot allemand 'Löwenzahn' et qui, en anglais, a donné le mot 'dandelion'.

On trouve aussi, mais nettement plus rarement, l'expression de même sens "fumer les mauves par la racine".
Là, le verbe 'fumer' est à double sens. On peut imaginer que le mort, s'il peut manger les racines de pissenlit, peut aussi 'fumer' ce qu'il a à sa disposition, des racines de mauves. Mais il ne faut pas oublier le sens paysan de 'fumer', à savoir "épandre du fumier" qui sert d'engrais, puisque, et ce n'est pas plus mal pour la nature, un cadavre en décomposition enterré sans cercueil fait un excellent engrais.

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
contient la racine grecque aster (étoile) et désigne la transformation d’un être en constellation ou en étoile ou le transfert de son âme dans le ciel. Il concerne donc surtout la mythologie grecque et la notion de vie après la mort.
nm.
variété de chou cultivée pour ses racines
[Gastr.]
v.
revenir à ses sources, à ses racines
n.
néologisme pour décrire la langue "globale" dérivée d'un anglais basique "universel" formée sur les racines de "global" et "English" pas avec une pointe de "rubbish"
petite connotation péjorative, inventé par Jean-Paul Nerrière qui a fait un livre sur le sujet
n.
alcool issu des racines de la plante éponyme, qui se déguste après les repas aux alentours des crêtes vosgiennes
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité