Définition ridicule français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

ridicule

  
      adj inv  
1    qui provoque le rire  
2    déraisonnable, insensé  
3    insignifiant  
      nm  
4    ce qui est risible, insensé ou insignifiant  
5    ridicules : les travers  


le ridicule ne tue pas            adv  
on survit à la moquerie  
tourner en ridicule            v  
se moquer  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

ridicule

, s  
      adj inv  
1    risible, grotesque, amusant, absurde, drôle, comique, plaisant     (vieilli)   rigolo, cocasse, saugrenu, vaudevillesque, impayable  
[antonyme]   tragique, émouvant, sérieux  
2    absurde, déraisonnable, inepte, insensé, stupide  
3    insignifiant  
      nm  
4    ringardise, connerie, vulgarité, absurdité, crétinerie     (vieilli)   bêtise, couillonnade     (vieilli)   bourde  
[antonyme]   sire, superbe, grandeur, sérieux, magnificence, distinction, beauté, gloire, prestige, richesse, prince  


couvrir de ridicule  
      v   ridiculiser  
donner le ridicule  
   donner le ridicule      verbe pronominal   ridiculiser  
jeter le ridicule  
      v   ridiculiser  
pousser le ridicule jusqu'à  
      v   se ridiculiser  
tourner en ridicule  
      v   ridiculiser  

Dictionnaire Français Synonyme  

friser le ridicule v.
se dit d'une situation ou d'une personne qui peut provoquer des moqueries ou des railleries

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
adj.
niais, ridicule
Expressio
(familier et péjoratif)
n.
petit défaut un peu ridicule
nf.
femme agée, ridicule ou désagréable
[Pej.] Vieille toupie!
adj.
Mot-valise formé de "religion" et "ridicule" décrivant le caractère ridicule de certains concepts religieux ou de traditions religieuses; popularisé par Bill Maher.
[Hum.];[Rel.];[Iron.];[Pej.] L'idée de sacrifice par procuration est relidicule.
v.
faire étalage de sa bravoure, se vanter de prétendus exploits de manière ridicule ; faire le vantard, le fanfaron
Expressio
n.
1. contraction convulsive de certains muscles 2. habitude fâcheuse ou ridicule par sa fréquence
adj.
idiot; stupide ; de bas niveau ; de mauvais qualité ; ridicule
un chapeau à la con (un chapeau ridicule) ; un job à la con (mauvais job) ; une excuse à la con (une excuse non valable)
v.
s'habiller de façon ridicule, s'accoutrer, se fagoter, s'attifer
exp.
dans le sens d'une personne qui n'a pas de fierté, pas de prétention, innocente et qui frise le ridicule
[Arg.] expression qu'on retrouve souvent chez les personnes originaires du Bas-du-fleuve, Québec (Canada) et du Lac St-Jean, Québec
nmpl.
yeux qui, levés au ciel, donnent un air ridicule
Reverso/Expressio
(familier)
s'emploie avec faire, rouler, regarder avec
n.
conflit entre personnes ou institutions, déclenché pour des raisons obscures ou ridicules
Expressio
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité