Définition sous-ventrière français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

sous-ventrière

  
      nf   partie de l'harnachement d'un cheval qui passe sous son ventre  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

manger à s'en faire péter la sous-ventrière

  

      v   dévorer  

Dictionnaire Français Synonyme  

manger à s'en faire péter la sous-ventrière v.
beaucoup trop manger
Expressio
(familier)

Origine

Au XIIe siècle, la ventrière (mot dérivé de 'ventre', on s'en serait douté) était un ceinturon large intégré à la partie de l'armure qui protégeait le ventre du combattant[1].

Mais c'est parce que la sous-ventrière a été, au XIVe siècle, une sangle passant sous le ventre d'un cheval, que, au figuré, ce terme a aussi désigné la ceinture d'un homme.

De là, on imagine facilement que celui qui mange à s'en faire péter la sous-ventrière se gave tellement que sa pauvre ceinture n'en peut mais et finit par lâcher, le vorace se retrouvant avec le pantalon sur les chevilles.

[1] Au XIIIe siècle, le mot a aussi désigné une sage-femme, le terme 'ventre' désignant aussi l'utérus.

Commentaires additionnels:

crepidule:

(courroie passant sous le ventre d'un cheval)

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité