Définition supplice français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

supplice

  
      nm  
1    torture  
2    douleur physique ou morale insupportable  
3    vieilli   châtiment corporel infligé par la justice  
4    supplice de Tantale : douleur de ne pouvoir satisfaire un désir alors que l'objet du désir est présent  


supplice du pal            n  
torture pratiquée en enfonçant un pieu dans le corps du condamné  
être au supplice            v  
être impatient, agacé, intimidé  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

supplice

, s  
      nm   mal, géhenne, martyre, torture  
[antonyme]   prime, récompense  


dernier supplice  
      nm   peine de mort  
lieu de supplice  
      nm   enfer  

Dictionnaire Français Synonyme  

le supplice de Tantale nm.
la frustration d'une personne qui voit ses désirs toujours sur le point d'être réalisés, mais dont les espoirs sont chaque fois déçus
Expressio

Origine

Le mot 'supplice', apparu au milieu du XVe siècle et issu du latin 'supplicium' qui évoque le fait de ployer les genoux et, par extension, la prière, la prosternation ou la supplication, a, dès 1480, pris également le sens de "souffrances que subissent les damnés en enfer" ("eternelz supplices"). Mais au cours des siècles qui se sont écoulés depuis, il n'était plus vraiment besoin de passer par la case 'enfer' pour avoir l'immense plaisir de subir des supplices.

Dans la mythologie, Tantale était le fils de Zeus et de la nymphe Plota (ou Ploutô). Dirigeant du royaume fort fort lointain de Lydie, il fut expédié aux enfers par son père pour y purger éternellement un châtiment à la mesure du crime qu'il venait de commettre. Les bandes magnétiques de l'époque n'ayant pas résisté aux outrages du temps et l'accès aux archives de cette période étant donc assez difficile, les torts de Tantale sont variables selon les sources.

Exemple

« (...) mais son équipage ne put prendre de poissons, quoiqu'ils y fussent en abondance; ils ne se laissaient pas envelopper par la seine et ne mordaient pas à l'hameçon. (...) On ne fut pas plus heureux pour les tortues. "Nous étions, s'écrie-t-il, condamnés au supplice de Tantale; nous avions continuellement sous les yeux les choses que nous désirions avec ardeur, et nous ne pouvions les saisir". Nous pûmes cependant à marée basse ramasser quelques huîtres et d'autres coquillages. »
Jean-François de La Harpe - Abrégé de l'histoire générale des voyages

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Dictionnaire Collaboratif     Français Définition
n.
Lieu destiné au supplice des damnés.
v.
1. livrer au supplice, à la torture, à une douleur physique ou morale insupportable 2. faire subir une grande souffrance morale, mettre au supplice
Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité