Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

tocsin

  

      nm   alarme donnée par une sonnerie de cloche  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

tocsin

, s  
      nm   alarme, antivol  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

tocsinner, ticson, tocsinner, torcin

sonner le tocsin v.
1. alerter, ameuter
2. exciter l'opinion contre quelqu'un
Expressio
(vieux au sens 2)

Origine

Le premier sens indiqué est naturel, le tocsin étant une sonnerie de cloche répétée et prolongée destinée à signaler un évènement grave comme un incendie, une émeute ou la guerre, par exemple.

Alors que l'expression, avec sa signification d'origine, date des environs de 1570, le sens figuré, peu usité de nos jours, date de 1688 chez Bossuet. L'attroupement, le regroupement provoqué par le tocsin, normalement destiné à répondre à l'alerte, est là orienté contre quelqu'un.

Exemple

« Ces deux décrets furent le signal du cri de malédiction qui s'éleva contre moi dans toute l'Europe, avec une fureur qui n'eut jamais d'exemple. Toutes les gazettes, tous les journaux, toutes les brochures, sonnèrent le plus terrible tocsin. »
Jean-Jacques Rousseau - Les confessions

Compléments

'tocsin', mot qui, avec cette orthographe, date de 1611, est une déformation de 'touquesain' qui date de 1379.

Commentaires additionnels:

crepidule:

le tocsin est une cloche qui ne sert qu'en cas d'alerte grave.

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité