Définition touche-pipi français | dictionnaire français définition synonymes Reverso

Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

touche-pipi

  

      nm inv  
familier   attouchement du sexe  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

touche-pipi

  

      nm inv     (vieilli)   tripotage, chatouille, masturbation, papouille, autoérotisme     (vieilli)   branlette  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

touché, toucher, toucheau, toucheur

jouer à touche-pipi v.
1. passer un moment intime avec une autre personne pouvant aller jusqu'à se toucher les parties génitales
2. avoir des rapports sexuels
[Fam.];[Arg.] Reverso/Expressio
parfois c'est simplement l'appellation de moments passés ensemble par des personnes très jeunes mais qui ne vont pas jusqu'aux relations sexuelles

Origine

"Faire pipi" est une forme enfantine et plus politiquement correcte de "pisser" qui remonte à la fin du XIIe siècle (alors que 'pipi' date de la fin du XVIIe).
Notre expression n'apparaît qu'en 1920.

L'être humain faisant pipi via un orifice urinaire, le méat[1], situé à proximité très immédiate des parties génitales, on comprend aisément que jouer à touche-pipi puisse désigner le fait de se toucher ces parties.
Cette expression ne s'utilise pas pour le self-service (ou l'onanisme: il faut être au moins deux.

Mais son usage reste assez large, puisqu'il peut aller depuis un simple tripotage mutuel jusqu'à la faute grave, le coït (grave uniquement si elle a lieu hors mariage, bien sûr).

[1] Quand le méat coule pas, ce n'est pas de notre faute ou de notre très grande faute, c'est qu'on envisage un petit rôle dans 'miction impossible'.

Exemple

« Un téléfilm dans lequel on voit une baby-sitter jouer à touche-pipi avec l'enfant qu'elle garde. »
Libération - 16/05/1984

Compléments

Une extrapolation réelle mais nettement plus rare fait qu'il existe aussi "jouer à touche-caca" pour les sodomites (jusque là, ce n'est pas une plaisanterie ; j'en suis un peu moins sûr pour la suite).
Bien entendu, il ne faut pas confondre les sodomites avec les stalagmites ou les dolomites : d'après le très connu suffixe 'mite' pour 'qui monte'[1], on sait que les sodomites sont ceux qui montent des seaux d'eau au quatrième étage (et plus si affinités) sans ascenseur et sans eau courante ; les stalagmites étaient, pendant la seconde guerre mondiale, ceux qui étaient malheureusement contraints de monter les baraquements dans les camps d'internement allemands ; les dolomites sont les membres (virils) d'une tribu africaine qui montent leurs épouses en faisant n'dolo n'dolo dans leur case.

[1] Tout comme le suffixe 'tite' pour 'qui tombe' - ainsi, une otite désigne une cascade.

Commentaires additionnels:

crepidule:

1 aussi "jouer au docteur" parfois.

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité