Chercher aussi sur: Web Actualités Encyclopédie Images Expressions françaises avec
Cordial Dico

vilain

  
      adj m  
1    qui n'est pas noble  
2    vil, qui a des sentiments méprisables  
3    laid  
4    qui peut présenter un danger  
5    mauvais, parlant du temps  
6    familier   se dit d'un garnement un peu insupportable  
      nm  
7    paysan libre, roturier  
8    méchant garçon  
9    familier   grabuge  


basse-vilain  
      adj m  
1    relatif au quartier de Montréal au Canada ou aux habitants de Basse-Ville  
      nm  
2    natif ou habitant du quartier Basse-Ville de Montréal au Canada  
Dictionnaire Français Définition  
Cordial Dico

vilain

, es  
      adj m  
1    roturier, populacier, prolétarien  
[antonyme]   noble  
2    méprisable  
3    laid, hideux, horrible     (vieilli)   moche, affreux  
[antonyme]   beau  
4    dangereux  
5    maudit, imbuvable, méchant  
[antonyme]   bon, excellent  
6      (familier)   désagréable, déplaisant, joli, incommode  
[antonyme]   gentil, plaisant, charmant  
      nm  
7      (vieilli)   paysan, manant, fermier, fellah     (vieilli)   plouc  
8    garnement, drôle, galapiat, vaurien, gamin, voyou  
9    grabuge, dispute, querelle, gâchis, désordre, marqué des trois b  


avoir du vilain  
      v   créer du scandale  
faire du vilain  
      v   scandaliser  
vilain merle  
      nm   vilain personnage  
vilain personnage  
      nm   vilain merle  
vilain petit canard  
      nm   laid, mouton noir  
vilain tour  
      nm   mauvaise blague, tour de cochon  

Dictionnaire Français Synonyme  

Consulter aussi:

vilarien, villarin, vilainage, vili

jeux de mains, jeux de vilains exp.
les échanges de coups faits pour s'amuser finissent toujours mal
Reverso/Expressio

Origine

De nos jours, alors que 'vilain' est un adjectif qui désigne quelqu'un qui se conduit mal, il est fréquent de voir une connotation sexuelle à cette expression[1] même si, comme on dit, il n'y a pas de mal à se faire du bien.

Mais cette expression, qui daterait du XVIIe siècle, vient du Moyen Âge, une époque où les 'vilains' étaient des paysans, des hommes de basse condition.
Chez eux, les jeux de mains étaient des jeux où l'on échangeait des coups légers, par plaisanterie, et qui pouvaient aisément dégénérer. Mais également, alors que les gens de la haute société réglaient leurs querelles à l'arme blanche, ces gens rustres, eux, utilisaient surtout leurs mains (et leurs poings) lorsqu'une altercation démarrait.
Les 'jeux' de mains étaient donc obligatoirement des activités réservées aux vilains.

Exemple

« Dans ce lieu, la liberté était grande, alors qu'au jardin, situé au bout de l'impasse, il fallait toujours prendre garde aux rosiers de la sévère grand-mère qui supportait mal les jeux des enfants entre eux : "jeux de mains, jeux de vilains" était un de ses dictons familiers... »
Albert Moyne - L'adieu à la maison

Commentaires additionnels:

Pour garantir la qualité des commentaires, nous vous prions de vous identifier. C’est simple et rapide :
Ou Inscription/connexion sur Reverso

Pour ajouter des entrées à votre liste de vocabulaire, vous devez rejoindre la communauté Reverso. C’est simple et rapide:

Publicité